Connect with us

Actualités

Les deux meilleurs mots du monde provoqués Anthony Edwars et les Wolves : GAME 7

Source : David Berding/Getty Images

NBA – Cette série, c’est du grand n’importe quoi ! Les Minnesota Timberwolves pulvérisent les Denver Nuggets avec plus de points d’écart (45) que lors de leurs deux premières victoires combinées (33). Ils s’offrent donc le Game 7 en grande pompe sur une incroyable correction 115-70.

Il aura suffi d’un timeout de Chris Finch en tout début de partie pour renverser complètement la tendance. Les Wolves, menés 9-2 à ce moment-là, sont revenus pour casser la baraque et se sont arrachés vitesse grand V avec le score jusqu’au terme de la rencontre.

L’esprit défensif et combatif incroyable des deux premiers matchs de la série était de retour pour les Wolves, avec Anthony Edwards, le Regen de Michael Jordan en très grande forme. Il a notamment mis 19 points en 17 minutes dans la première mi-temps dont 14 dans le premier quart temps.

Nikola Jokic, héros au match précédent, s’est fait cadenasser dans la raquette, la plupart du temps bien pris à deux. Il finira le match avec près de la moitié des points qu’il avait scorés il y a deux jours (22).

Il n’y a pas grand-chose à dire de plus dans ce Game 6 en mode démolition des champions en titre. C’est la seconde plus grosse victoire de l’histoire pour une équipe sur le point de se faire éliminer. Anthony Edwards nous a donné un grand match, sorti au début du quatrième quart temps en mimant au public le chiffre 7 avec ses doigts, comme pour parachever l’exploit des Wolves d’arracher un Game 7 de cette manière.

Il finit le match avec 27 points, 4 rebonds et 4 passes, mais plus important que sa performance encore, ce sont tous ses coéquipiers qui l’ont aidé et ont été irréprochables dans tous les registres du jeu. Jaden McDaniels, récemment applaudi dans les médias par Ant pour son sérieux et son application malgré une feuille de stats assez faible, finit le match avec 21 points sur un 8/10 au tir. Impressionnant.

Les prises à deux sur Nikola Jokic auront fait mal à l’attaque des Nuggets, le Joker ne finit le match qu’avec 2 passes. Complètement asphyxié de nouveau, Denver se retrouve avec un pourcentage au tir épouvantable (30.2 %).

Les Minnesota Timberwolves ont su rester en vie en infligeant une fois de plus une défaite humiliante aux champions en titre 115-70 dans le Game 6 de leur demi-finale de conférence. Les Wolves ont mené de 17 points à la fin du premier quart temps et n’ont pas regardé derrière eux le moindre instant après cela. Ils forcent le Game 7, de retour dans l’antre des tenants du titre, mais cette fois-ci, le momentum est pour les Wolves qui ont déjà enchaîné deux victoires de suite au début de cette série, qui plus est à Denver.

Rudy Gobert se prend une amende pour ce geste contre les Denver Nuggets et la note est salée

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Rudy Gobert compare Anthony Edwards à Dwyane Wade

  2. Pingback: Est-ce que les Wolves peuvent réaliser l'impossible ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités