Connect with us

Actualités

Nikola Jokic et les Denver Nuggets reviennent d’entre les morts pour assommer les Wolves

Source : AAron Ontiveroz/The Denver Post

NBA – Nikola Jokic prouve qu’il mérite son titre de MVP en collant une raclée aux Timberwolves du Minnesota 112-97. Après avoir été menés 2-0 par des Wolves exaltants et un Anthony Edwards Michael Jacksonesque, les champions du titre reviennent de loin et repassent devant dans cette incroyable série. 3-2 Denver.

La bataille était rude en première mi-temps, ça se rendait coup pour coup, rien à voir avec les 4 matchs précédents où systématiquement, l’équipe à domicile s’est vu mise hors d’état de nuire assez tôt dans le match. Les Denver Nuggets, ayant retrouvé leur basket après deux victoires d’affilées à Minneapolis, avaient à cœur de se racheter devant leur public en montrant un supplément d’âme à l’instar d’un Aaron Gordon aérien.

Anthony Edwards était dans le mal ce soir, tant dans son pourcentage au tir que dans les décisions arbitrales allant à son encontre. Il finit tout de même avec 18 points, 4 rebonds et 9 passes. Insuffisant pour faire face au MVP.

À la pause, les Nuggets mènent de peu 50-44, grâce à un Nikola Jokic déjà à 19 points. Ant-Man n’a qu’une tentative au fond sur 8 et l’absence de Mike Conley se fait sentir un peu partout sur le parquet pour Minnesota.

Malgré une remontée express des Wolves en début de 3e quart temps, le Joker est inévitable. Ses passes aussi.

Nikola Jokic est déchaîné en dépit des tentatives de remontée des Wolves lorsqu’il se repose sur le banc. Il fait de Rudy Gobert, le défenseur de l’année, son jouet. 40 points, 7 rebonds et 13 passes, une Masterclass.

Qu’une seule chose à dire… Il n’est pas MVP pour rien.

Les Timberwolves du Minnesota ont eu énormément de mal ce soir sans leur meneur titulaire Mike Conley, le déséquilibre offensif était trop grand. Rien à voir avec les deux premiers matchs de la série où la défense des Wolves asphyxiait les tenants du titre. Les 23 points de Karl-Anthony Towns, meilleur marqueur des Wolves, n’auront pas changé grand-chose. Les Denver Nuggets ont maintenant l’opportunité d’envoyer les joueurs Minnesota faire leurs valises et partir en vacances. 3 victoires de suite qui ont complètement renversé la série à leur avantage.

Bilal Coulibaly révèle le joueur le plus difficile qu’il a eu défendre

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Nikola Jokic impressionne, Rudy Gobert et Anthony Edwards obligés de rendre les armes

  2. Pingback: Anthony Edwards ne peut que rire de la raclée qu'a mis Nikola Jokic aux Wolves

  3. Pingback: L'aveu d'impuissance de Rudy Gobert sur Nikola Jokic

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités