......
...Les Cavaliers comptent bien être une des équipes les plus rapides de la ligue : horloge de 12 secondes à l'entrainement ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Les Cavaliers comptent bien être une des équipes les plus rapides de la ligue : horloge de 12 secondes à l’entrainement !

Source photo : Cavs Nation
Selon les décennies, le jeu fluctue énormément en NBA. Ultra rapide et offensif dans les années 80, rugueux et défensif dans les années 90. Aujourd’hui, le basket tend à se jouer de plus en plus rapidement et les équipes doivent s’adapter.

Alors bien sûr, il y a encore des équipes qui aiment ralentir le rythme et jouer sur demi-terrain, à l’image des Memphis Grizzlies. Mais dans l’ensemble, le tir en première intention et les attaques sur transition se multiplient. Cette saison, la tendance devrait encore s’accroitre avec la mise en place d’une nouvelle règle.

Jusqu’ici, lorsqu’une équipe captait un rebond offensif, elle disposait de nouveau de 24 secondes pour mener une nouvelle attaque. De quoi bien faire tourner l’horloge pour les équipes fortes au rebond en fin de match. Mais à partir de cette saison, elles n’auront plus que 14 secondes. Histoire de s’y habituer, les Cavaliers et Tyronn Lue ont trouvé une méthode originale, dans le but d’habituer l’équipe à augmenter sa vitesse de jeu.

 » On a une horloge de 12 secondes à l’entrainement. Lue fait ça pour augmenter la pace, que le ballon circule et limiter les dribbles. On va multiplier les passes plutôt que dribbler, pour augmenter le rythme de jeu. Mais en même temps, il faudra réussir à trouver des tirs ouverts.  » George Hill via Cleveland.com

Il va falloir s’attendre à voir beaucoup de bombes en première intention dans la Quicken Loans Arena visiblement. Si cette initiative de Tyronn Lue (copiée sur celle de son ancien coach aux Wizards Doug Collins) peut paraitre farfelue, elle n’est pas totalement infondée. En effet, entre LeBron James qui aimait tenir le ballon en main et des meneurs « lents » comme Jose Calderon ou George Hill, l’attaque des Cavaliers était une des plus lentes la saison dernière (25ème pace de la NBA). Comme ce dernier le souligne, la transition mettra du temps à se faire mais pourrait s’avérer utile sur le long terme. D’autant qu’aucune autre franchise ne s’entraine de cette façon, ce qui pourrait offrir aux Cavs des adversaires sur les rotules après 40 minutes sur un tempo très élevé.

Vous l’aurez compris, l’isolation à outrance devrait être de l’histoire ancienne à Cleveland. Que ce soit les Cavaliers ou leur coach, il y aura des choses à prouver avec le départ de LeBron James. Surtout s’ils espèrent continuer à jouer les playoffs.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News