Connect with us

News

LeBron passe officiellement le flambeau : le King veut qu’Anthony Davis soit le pièce centrale de l’attaque Californienne

Source photo : Los Angeles Times

La saison des Lakers va en partie dépendre de deux hommes : Anthony Davis et LeBron James. Et pour le moment, l’entente est merveilleuse entre les deux joueurs. L’un défie l’autre, et l’autre le challenge aussi. 

L’intégration d’Anthony Davis aux Lakers est plus que réussie. Après que LeBron James lui ait passé (officieusement) son numéro, le King lui refile les clés du camion. En effet, LeBron a demandé aux dirigeants que l’intérieur soit le point central de l’attaque californienne, si l’on en croit les mots du joueur formé à Kentucky.

J’ai toujours été le point central tout au long de ma carrière, surtout à New Orléans. Mais avoir un gars comme LeBron, quelqu’un de son calibre, qui va voir les dirigeants, les propriétaires et les coachs pour leur dire qu’il veut que je sois le point central est un honneur. Je sais tout ce cela implique et c’est une grosse responsabilité. Je veux être capable d’assumer ce rôle et je pense avoir les capacités pour le faire. Evidemment, avec le soutien de l’équipe, ce sera beaucoup plus facile pour moi. Nous avons une grande équipe. 

Comme à New Orléans, Anthony Davis va se goinfrer de ballons et devra dominer, surtout qu’il a demandé à jouer à son poste de prédilection (ailier-fort). L’intérieur est dominant, dans son prime et poste souvent des statistiques qui sont assez irréelles.

D’ailleurs, les ambitions de la star sont très élevées car il veut être défenseur de l’année et a même au passage envoyé un défi à son coéquipier. En revanche, il y a une chose qui va changer entre New Orléans et Los Angeles, c’est la pression. Mais Anthony Davis sait tout de même à quoi s’attendre.

Evidemment, c’est très différent. Le marché, les médias et l’atmosphère sont différents. Mais au bout du compte, quand vous faites le lien entre ces lignes, c’est quelque chose que j’ai fait pendant 23 ans, c’est juste du basket. Je suis excité de ce challenge, je suis excité pour cette opportunité et j’ai hâte que ça commence. 

En même temps, LeBron James va sur ses 35 ans et son déclin est relatif. D’autre part, le King semble conscient qu’il n’est plus dans la force de l’âge et que c’est l’heure d’Anthony Davis. Néanmoins pour la fluidité du jeu et pour l’efficacité, avoir un ballon qui passe à l’intérieur est souvent bénéfique pour l’équipe. 

A bientôt 35 ans, LeBron James est toujours aussi fort. Cependant, la fin est plus proche que le début, au contraire d’Anthony Davis, qui sera le leader de l’attaque californienne…à la demande du King. Hashtag Leadership.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News