Connect with us

News

Lebron James dévoile son 2ème joueur préféré All-Time : une star à la carrière What if, un certain Penny Hardaway

Lebron James est in love de Penny Hardaway et quand on voit leur façon de jouer, pas de place à l’étonnement. La star du Magic était un Lebron avant Lebron, malheureusement, sa carrière a été détruite par les blessures.

Ce qui est bien avec le confinement ? Connaître les goûts des joueurs NBA. Lebron James dans cet exemple. Il adore Penny Hardway et il faut dire que dans les années 90, ce fut le cas de tout le monde. Déjà superstar au lycée puis à l’université de Memphis, il arrive en NBA et il explose déjà tout. Drafté par les Warriors, il s’envole pour le Magic, qui le voulait absolument.

Sa deuxième année est incroyable. Il tourne à plus de 20 points par match et mieux encore, Penny Hardaway est sélectionné pour le match des étoiles. La belle histoire ne s’arrête pas là. Anfernee Hardaway dégage Jordan et ses potes au 2ème tour des playoffs 1995. Il plante 21 points au dernier match de la série et c’est bien sûr Shaq qui domine.

Le Magic ira en finale mais échouera contre les Rockets. Il faut se rendre compte de la dinguerie du jeune homme. Il fait partie de l’élite, élimine Jordan, va en finale et ce n’est que sa 2ème année. Le natif du Tennessee a alors l’avenir devant lui. Sa 3ème année sera encore meilleure et il suit une évolution constante. Star parmi les stars, il est sur le point de rejoindre ceux des superstars, c’est à dire le top 3/5 des meilleurs joueurs de la NBA. Il tournera alors 21.7 points, 4.3 rebonds et 7.1 passes. Malheureusement, Jordan s’énerve et Chicago reprend son trône à l’est.

Penny Hardaway

Même pas 3 années dans la ligue, mais le respect était déjà là

Les débuts des ennuis commencent pour le numéro 1 du Magic. Divorce avec Shaq, stagnation de niveau la saison qui suit, mais le pire sera une avalanche de blessures. Sur les 12 saisons suivantes, 7 d’entre elles ne lui permettront pas de jouer la moitié des matchs. 4 saisons à moins de 20 matchs et même deux avec seulement 4 matchs. Après ses 3 grosses premières saisons, Hardaway ne sera plus rien. Ultra fan de ce dernier, Lebron James l’idolâtrait et il a voulu rappeler à quel point il était bon

« Mon dieu !!! Mon 2ème joueur favori All-Time man ! Je pouvais le regarder tous les soirs !!! »

Il ne faut pas vraiment être étonné de voir Lebron fan du garçon. Leurs jeux sont similaires. Ces grands qui peuvent jouer point guard, tout en salissant toutes les parties de la feuille de stats. Mais où est la différence entre les deux garçons ? La classe. Quand James, un des joueurs les plus puissants de l’histoire, Penny Hardaway était un des plus soyeux all-time à observer. Des moves, une vista, des dunks spectaculaires, un sens de la passe et du spectacle qu’adoraient les fans.

Un bon rappel pour tous les joueurs NBA qu’est la carrière de l’ancienne star du Magic car le facteur chance compte énormément dans une carrière. Sans ses blessures, Hardaway aurait été un des meilleurs de l’histoire, c’est certain.

Shaq et Hardaway auront été un sacré duo malheureusement, l’égo aura fait des dégâts, suivie de la sante de Hardaway. O’Neal était le vrai numéro un mais n’oublions pas à quel point Penny était fort.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News