Connect with us

Actualités

Lebron James est plus que sérieux vis à vis de son fils Bronny pour atteindre l’objectif ultime : une récompense plus élevée que son titre NBA 2016 et tous ses MVP

Lebron James lâche ce genre de déclaration quasiment une fois par an. Plus les années passent et plus l’excitation est là et de passage au staples center, son fils Bronny a épaté la galerie. Peut être que dans quelques saisons, il jouera en tant que Laker.

Dans le cadre de la Chosen-1’s Invitational, un match organisé par Nike, Bronny était sur le terrain et sans Bates, c’est lui qui a pris toute la lumière dans cette rencontre. Il a termine à 19 points avec une ribambelle de paniers à 3 points, parfois même distance NBA. Bien sûr, papa gâteau Lebron James était présent et on a vu à quel point il était fier. L’ancien numéro 23 des Cavaliers a gagné le titre le plus improbable en 2016 avec les Cavs, il a été champion olympique, a joué avec des joueurs All-Time comme Kyrie Irving et Dwyane Wade, est passé du lycée à la NBA. Voici une courte liste de ses accomplissements et il peut encore l’élargir, sans oublier ses titres NBA et ses MVP. Mais sa plus grosse fierté n’a pas encore été réalisée. Ce serait de jouer avec Bronny et plus que jamais, il en fait un objectif clair :

«Il a mon soutien et mon parcours comme modèle. Avec la santé et un peu de chance, ce serait le but ultime. »

Lebron James a un gros agenda avec sa carrière NBA mais il est un père avant tout. Dès qu’il le peut, Bron vient aux matchs de Bronny et ceux de Bryce, sans oublier de passer sur la chaine instagram de sa fille. Il l’a toujours dit, être père est quelque chose d’important, lui qui n’en a pas eu. C’est pour ça que James a voulu l’être rapidement. Dans le monde du sport, on aura quasiment jamais vu ça, en tout cas pas l’un des meilleurs de l’histoire de sa discipline. La grande question à se poser est la suivante : quid des blessures ? Le joueur commence à être sacrément vieux et s’il est toujours bon, la problématique des matchs à enchaîner les rencontres mérite d’être mise sur la table. En jouant avec ou contre son fils, le father time aura peut être bientôt une autre définition. On est certains que Lebron fera exprès d’être agent libre quand son fils se présentera à la draft.

C’est un débat qu’on aura de plus en plus. Pourra t-il être sur ses deux jambes pour jouer avec son fils ? Il joue depuis si longtemps qu’on ne serait pas étonné qu’il lutte jusqu’à la fin pour réussir son but ultime. Lebron James a déjà créé l’histoire, il peut encore le refaire.

Lebron James raconte sa vie pendant la pause NBA : profiter de sa famille tant qu’il le peut

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: La décla de la nuit : Lebron James inspiré par le match de Bronny à Phoenix

  2. Pingback: Mieux vaut tard que jamais : les dirigeants NBA s'expriment et savaient que ce moment allait arriver, une pause est-elle inévitable ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités