Le Covid continue de sévir et ça sent pas bon pour la suite : les Hornets et les Bulls salement touchés à leur tour
*
Connect with us

Actualités

Le Covid continue de sévir et ça sent pas bon pour la suite : les Hornets et les Bulls salement touchés à leur tour

A l’image du monde, la NBA continue de vivre avec le virus et les choses s’empirent de semaine en semaine. C’est au tour des Hornets et aux Bulls d’être touchés. Côté Toronto, les règles s’intensifient pour se protéger du virus.

Tout fraîchement élu joueur de la semaine, la température est vite descendue pour DeMar DeRozan. Il est rentré en protocole covid, accompagné de Javonte Green et Coby White. Le meneur de Chicago avait été testé positif la semaine dernière. Il leur faut deux tests négatifs de moins de 24 heures pour revenir sur le terrain, à l’image de Lebron James récemment. Cela n’a pas trop affecté leur rendement puisque cette nuit Zach LaVine a été on fire avec 32 points, bien aidé par les 20 points de Lonzo Ball ainsi que Nikola Vucevic. Autre équipe durement touché, les Hornets de Charlotte. 4 joueurs sont sur la touche. Si c’est passé face à Atlanta, ce ne fut pas le cas contre la tempête Joel Embiid. Lamelo Ball, Terry Rozier, Mason Plumlee et Jalen Mcdaniels vont s’isoler pendant 10 jours de suite à moins de présenter deux tests négatifs en moins de 24 heures.

L’an passé, la NBA avait décidé malgré elle de reporter une trentaine de matchs. Nous n’en sommes pas encore là mais la situation empire de jour en jour avec notamment les nouveaux variants. Les Raptors ont décidé de lutter à leur manière. Pour venir jouer au Canada, les joueurs devront être intégralement vaccinés. Bradley Beal ne pourra pas venir jouer à titre d’exemple. Précisons tout de même que 97% des joueurs en NBA sont intégralement vaccinés. Les joueurs qui rateront une rencontre pour cette raison, ne seront pas payés. On rappelle qu’en début de saison, Shams Charania avait indiqué que les joueurs non vaccinés, ne respectant pas les règles (comme ne pas rester à l’hôtel), écopaient de grosses amendes et même d’un séjour en prison. A l’image de la Californie, le Canada tape fort.

Ce genre de règle pourrait se multipliait au fil des mois, surtout si le Covid continuait d’évoluer. On a bien l’impression que les frontières qui ont été ouvertes en novembre, risquent de se refermer. 

Kevin Durant choqué par Shams Charania : la star des Nets le compare à un agent de la CIA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités