*
Connect with us

High School

Bronny James a fait connaissance avec un crack : Jaden Hardy en feu pour le choc sur ESPN !

Après l’énorme choc entre deux des meilleurs joueurs du pays, Chel Holmgren et Emoni Bates, Bronny était forcément attendu mais ce fut aussi le cas de son coéquipier Amari Bailey et surtout Jaden Hardy, superstar de la rencontre et étincelant en attaque.

Bronny a grandi depuis la dernière saison, tant dans le sens propre que figuré et avec deux de ses meilleurs coéquipiers partis vers la NCAA, on s’attendait logiquement à ce qu’il prenne du galon. S’il évolue toujours à Sierra Canyon School, c’est avant tout pour se développer. Avec un père comme Lebron James, pas de quoi de s’inquiéter concernant son plan d’avenir. L’important est de ne pas brusquer son développement, s’il joue avec les meilleurs joueurs du pays chaque jour ou presque à l’entraînement c’est bien pour une raison. Son gros point fort dans son jeu ? Son shoot à 3 points et il a fait fort hier dans le domaine avec 3 swishs dont un un buzzer à l’horloge des 24. Pour le reste de sa partie ? Pas grand chose à noter or un beau playmaking, il a surtout fait la connaissance de Jaden Hardy.

La rencontre diffusée sur les antennes d’ESPN commençait fort par un gros tomar sur Jaden Hardy au bout de 3 secondes de jeu. Quelques instants plus tard, il allait prendre Bronny en défense. C’était forcément un peu différent pour les jeunes joueurs, encore plus qu’avec les adultes. Il y a beau avoir la famille présente, jouer sans les fans entre les camarades de classe et potes du quartier absents, l’ambiance n’est pas la peine. Cela n’a pas empêché Jaden Hardy de shooter des 4 coins du terrain. Il était déjà à 20 points à la mi-temps, pour terminer à 39 à la fin de la rencontre. Indéfendable. On reconnait bien la génération Stephen Curry, Jaden Hardy s’autorise des shoots à 3 points de très, très longue distance. Sa façon de créer son propre shoot a été l’un des points forts de sa performance. Ce n’est pas une surprise quand on sait que Kentucky, Oregon et UCLA essayent de le recruter.

Autre homme fort du match, le coéquipier de Bronny, Amari Bailey (classé 3ème de la classe 2022). Beaucoup ne retiendront que son manque de jugeotte, notamment dans le money-time. Il a malheureusement raté le shoot de l’égalisation. Mais quelle capacité à mettre la gonfle dans le panier, certes, pas encore au niveau de Jaden Hardy. Le joueur de Sierra Canyon School termine la rencontre à 29 points. Auteur de quelques gros tomars, son drive parle pour lui quand il s’agit de se faufiler dans la raquette. Capable de finir à gauche, à droite, se stopper pour le teardrop axe panier panier, il sait absolument tout faire in the paint. Il a su aussi mettre quelques shoots lointains et que dire de son énergie en défense.

Jaden Hardy peut-il être au niveau de Chel Holmgren et Emoni Bates ? Telle est la question. Il regarde à coup sur les performances de ses rivaux pour essayer d’atteindre ce fameux spot de meilleur joueur du pays.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in High School