Connect with us

News

Lebron James apprend au petit Luka comment dominer : Dallas se fait tuer par le King et avec la manière

https://clutchpoints.com/mavs-luka-doncic-reveals-how-he-felt-first-time-he-faced-lebron-james/

C’était déjà la quatrième fois que les Mavs affrontaient les Lakers. Et une nouvelle fois, ce sont les Lakers qui sont partis avec la victoire, la troisième donc. Avant une potentielle série de Playoffs ?

Le match commence bien pour les Angelinos. Malgré un premier alley-oop inscrit par Powell sur une passe de Doncic, les Lakers dominent. LeBron profite de l’absence d’Anthony Davis pour prendre les choses en main mais aussi de celle de Kristaps Porzingis côté Dallas pour montrer sa domination physique. Le match a à peine démarré que James est déjà partout, impliqué sur 12 des 14 premiers points californiens, que ce soit au scoring ou à la passe. Doncic de son côté est plus en difficulté. Le slovène semble vouloir se montrer et cela joue contre lui. Des ballons perdus, des tirs ratés, de quoi forcer Rick Carlisle à le sortir du match assez tôt.

En plus de cette domination du King dans le match-up, les Lakers peuvent profiter d’un secteur intérieur au diapason. McGee et Howard sont trop grands, trop costauds et plus présents que leurs homologues Powell et Finney-Smith. Présence au rebond, offensif, agressivité sur pick&roll, Los Angeles désosse la raquette des Mavs et assure directement un +15 au bout de 7 petites minutes. Il faudra alors l’entrée de Boban Marjanovic pour stopper l’hémorragie et enfin avoir du répondant côté texan.

Malheureusement pour le suspens, cela sera loin d’être suffisant. Les Lakers jouent bien et vont parfaitement capitaliser leur avance. Ils ne seront jamais inquiétés par un potentiel come-back et font jouer leur expérience pour gagner tranquillement 129-114. LeBron sera facile tout le match, finissant à 35 points, 7 passes et surtout 16 rebonds à 56% du tir (!), bien secondé par Kyle Kuzma, titulaire en l’absence d’AD, à 26 points. En face, Doncic aura passé une soirée frustrante. Au delà des statistiques (25 points, 10 rebonds, 7 passes), le slovène a déçu. On attendait beaucoup de son duel avec LeBron et il s’est copieusement fait dominer. Collectivement ou individuellement, il n’était pas au niveau. Chaque panier a été difficile, contrairement à LeBron et surtout on a senti le sophomore stressé. En témoigne ses nombreux lancer-francs ratés mais surtout sa fin de match où il déchire carrément son maillot après avoir manqué ses deux lancers-francs.

Peut-être qu’on en attendait trop de Doncic aujourd’hui ? Le (très) jeune arrière devra en tout cas se ressaisir dès le prochain match pour continuer à viser les Playoffs. Et y retrouver potentiellement LeBron James ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News