Connect with us

Actualités

Lebron James a aidé Anthony Davis à se remettre sur les bons rails : « C’était juste un match »

Suite à une première défaite pour débuter la série face à Portland, les Lakers étaient attendus au tournant. Anthony Davis devait lui se ressaisir après un performance décevante lors du game one. L’ancien Pelican a répondu sur le terrain.

Les Lakers attendaient surement ce match avec impatience. Pas incroyables depuis la reprise, cette défaite 100-93 dans le match un avait fait de quoi faire douter. Catastrophiques au tir longue distance, les joueurs de Los-Angeles n’avaient pas pu compter sur leurs deux superstars. Malgré des performances statistiques plus que respectables, LeBron et AD n’étaient pas parvenus à porter leurs coéquipiers dans le money time. Davis malgré ses 28 points avait terminé avec un 8/24 au shoot.

Les Lakers voulaient remettre les pendules à l’heure. Davis lui aussi avait quelques critiques à faire taire. Un peu désemparé après ce premier match, il est parfaitement parvenu à se ressaisir. Une victoire facile 111-88 dans laquelle AD aura planté 31 points et obtenu 11 rebonds, le tout en moins de trente minutes de jeu. Sa réussite a été nettement meilleure, 13/21 dont 3/4 à trois points. De son côté LeBron n’aura inscrit que dix points mais aura eu le mérite de remettre son coéquipier sur de bons rails. AD a révélé l’importance des mots du King avant le match :

« Je me sentais moins bien à cause de la façon dont j’ai joué le premier match. Mais LeBron a été là pour moi et m’a aidé a changer ça. Il était là pour m’encourager et me garder la tête haute, ce n’était qu’un mauvais match. »

Grâce à cette grosse performance collective, les Lakers lancent leurs playoffs. Une égalisation dans la série avec cette démonstration pour se repositionner à nouveau comme le favori. Mais ce n’était qu’un match. Il faudra confirmer lors des prochains pour faire taire les sceptiques. Mais maintenant que AD est sorti de sa phase dépressive qui aura duré deux jours, les Lakers espèrent redevenir l’équipe qu’on avait aperçu lors de la saison régulière.

Les vrais champions ne font jamais deux mauvais matchs à la suite. Anthony Davis est sans contestation de ces champions. Son équipe dans le feu des critiques, il a endossé son rôle de leader à la perfection pour apporter un premier élément de réponse. Tout reste à confirmer.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités