Connect with us

Actualités

Les Blazers se font exploser par les Lakers : Anthony Davis domine les débats pendant la sieste de Lebron James

Les grands joueurs répondent toujours sur le terrain. Anthony Davis a été monstrueux dans cette rencontre pour égaliser. Portland a été surpris par le ton en défense de leurs adversaires. La soirée ne pouvait pas être plus cauchemardesque, Damian Lillard est sorti sur blessure.

Les Lakers le savent, les 3 points les ont tué au dernier match. Pour le début du match 2 ? 2/3 pour commencer la rencontre et ça change forcément tout. Après avoir pris 9 points d’avance, notamment grâce à la vision de Lebron James, c’est encore et toujours Dame qui stoppe l’hémorragie.  Anthony Davis est bien mieux dans son début de partie, en étant plus agressif vers la raquette et n’a pas de problème de finition. Il dépasse déjà la barre des 10 points après le 1er quart-temps. Pour débuter le second QT, Lebron James est enfin lancé et décide d’attaquer la raquette, avec réussite. Pourtant, le joueur semble toujours lent et forcer les passes mais son équipe mène de 10 points.
Portland ne joue plus un bon basket et se concentre sur des individualités, au lieu de jouer en équipe. La défense des Angelinos y est pour beaucoup. Globalement, le jeu est moche des deux côtés et les Lakers profitent tout simplement de leur duo de stars pour faire le break à la mi-temps. Anthony Davis explose tout dans la fin du 2ème quart-temps, plus mobile que Jusuf Nurkic, il est déjà à 20 points. L.A mène de 17 points avant de rentrer aux vestiaires.

Malheureusement pour les Blazers, l’affaire tourne au massacre. On attendait un réveil, il n’aura jamais lieu et l’écart atteint presque les 30 points. Les Lakers accélèrent le jeu, Portland n’arrive pas à suivre la cadence. Le scénario ne pouvait pas être pire, Damian Lillard s’est blessé au doigt et oblige ses coéquipiers à se débrouiller seul. Qu’importe, le match était déjà terminé. Caldwell-Pope est sans doute la grande satisfaction avec 16 points et un magnifique 4/6 à 3 points. Pendant ce temps, Danny Green continuait à balancer des briques. Mais celui qui a donné le ton se nommait bien entendu Anthony Davis. Avec ses 31 points en 3 quart-temps, il a guidé son équipe vers la victoire. En étant agressif, toute l’équipe a suivi, enfin presque toute, puisque Lebron James ne termine qu’à 10 petits points…

Le match 3 sera intéressant, à l’heure où on écrit ces lignes, Dame a annoncé qu’il jouera le match. Los Angeles a fait les bons ajustements, Portland doit faire de même pour la prochaine manche.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités