Connect with us

Actualités

Bradley Beal vit bien sa pause basket : l’arrière profite de l’arrêt complet pour recharger les batteries et se soigner !

Source de l'image :

Pilier des Washington Wizards depuis plusieurs saisons, Bradley Beal aura cette année été encore plus sollicité par son équipe. Pendant que Washington faisait figuration sans lui dans la bulle d’Orlando, Beal en a profité pour se reposer et soigner une épaule récalcitrante. La saison prochaine se prépare dès maintenant.

Ultra-performant cette saison en l’absence de John Wall, blessé depuis de longs mois, Bradley Beal aura tenu quasiment à lui les espoirs de playoffs des Washington Wizards. L’arrière de 27 ans, snobé pour le All-Star Game malgré une saison de haut vol (30,5 points à 45,5% au tir dont 35,3% à trois points, 4,2 rebonds et 6,1 passes lors des 57 matchs qu’il a joué), n’aura pas repris au sein de la bulle organisée par la NBA à Orlando. Touché à l’épaule, Beal aura en effet préféré se remettre pleinement de sa blessure plutôt que de disputer une fin de saison sans réel enjeu pour son équipe, neuvième de la conférence Est avec un bilan de 25 victoires et 47 défaites après les huit matchs joués dans la bulle.

Sans lui, Washington n’aura pas réussi à peser à Orlando, s’inclinant à sept reprises en huit rencontres. De son côté, Beal se sera reposé et complètement coupé du basket. Un fait rare pour un tel ardu de travail. Comme l’a confirmé Tommy Sheppard, le general manager des Wizards, Beal est resté à Washington pour se soigner et va déjà beaucoup mieux :

« Bradley et moi avons parlé hier, il a dit qu’il ne s’était jamais senti aussi bien« , a déclaré Sheppard, par l’intermédiaire de Chase Hughes de NBC Sports Washington.

Toujours selon le membre de la direction de la franchise de la capitale, Beal a profité du scénario inédit des derniers mois pour couper complètement avec le basket et se ressourcer, chose qu’il n’avait jamais fait jusque-là et avoue apprécier :

« L’épaule se remet doucement. Il n’a pas touché un ballon de basket depuis nos entraînements, intentionnellement, juste pour qu’il puisse permettre à son épaule d’être à 100 %. Shooter semblait irriter son épaule quand il s’entraînait. »

Absent de la reprise de la NBA à la fin du mois de juillet, Bradley Beal avait été critiqué pour avoir présumément lâché son équipe. Cependant, puisqu’il était touché à l’épaule, le joueur et le staff médical des Wizards ont simplement décidé de le laisser se reposer et retrouver 100% de ses capacités en vue de la saison prochaine. Une bonne décision puisque cet exercice était de toute façon déjà manqué…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités