*
Connect with us

Actualités

Le subli est à peine camouflé : Lebron James dévoile pour la 1ère fois une éventuelle association avec Bronny

Source photo : NBC Sports

Lebron James le sait, ce n’est un secret polichinelle pour personne. Bron souhaite jouer avec son fils aîné avant de prendre sa retraite et pour la première fois, il va en parler de manière franche.

Anthony Davis a prolongé jusqu’en 2025 pour un peu moins de 200 millions de dollars. Tout le monde a été pris de court. Il avait l’opportunité de signer un ou deux ans, afin d’être éligible au supermax et donc toucher jusqu’à plusieurs dizaines de millions de dollars supplémentaires que son nouveau contrat. Il a avoué à demi-mot que ses blessures passées ont joué un rôle concernant sa signature, qui a tardé à venir. De son côté, Lebron James a lui décidé de prolonger mais pas pour les mêmes raisons. L’originaire d’Akron était sous-contrat avec les Lakers jusqu’en 2021. Le quadruple champion NBA a décidé de pousser deux années supplémentaires pour 85 millions de dollars et ce nouveau contrat l’emmène jusqu’en 2023. L’année où Bronny est censé obtenir son diplôme au lycée et il le sait très bien :

« La meilleure chose à ce sujet [concernant l’extension de contrat de 2 ans] est l’année où je serai agent libre sera la même année où mon fils aîné obtiendra son diplôme d’études. »

Habituellement, Lebron James évoque le sujet en boitant en touche avec le fameux discours, blablabla mon fils est à l’école, le plus important est sa réussite scolaire. Des paroles censées pour un père de famille mais il sait que la saison senior de son fils approche à grand pas et le Laker ne pourra éluder continuellement les questions. D’ici quelques années, les règles pourraient changer et quand on voit le chemin pris pas la G-League, ce serait tout sauf une surprise de voir la NBA accepter que les joueurs en sortie de lycée, accèdent à la draft. Aux Etats-Unis, le lycée dure 4 années. Bronny en est seulement à sa 2ème année et s’il veut jouer en NBA, la progression se devra d’être fulgurante. La pression de s’appeler Bronny James n’est pas facile à gérer, on lui souhaite bon courage pour la suite de sa carrière, qu’on suivre évidemment de très près.

Outre le futur de Bronny, on sent bien que la fin se rapproche pour Lebron James. Il doit faire attention avant de voir au loin, c’est un miracle pour ne pas dire impossible, qu’une superstar finisse sur ses deux pieds…

Le petit Bronny livre son top 5 de ses joueurs favoris en NBA : bah il est où papa ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités