*
Connect with us

Actualités

Le discours de Vanessa Bryant pour la rentrée de Kobe Bryant au Hall of fame : une force, un honneur et une fierté indescriptibles

On l’attendait tous, le fameux discours de Vanessa Bryant pour introduire officiellement Kobe Bryant au Hall Of Fame. Outre des mots choisis avec soin, c’est surtout une force incommensurable qu’a montré Vanessa Bryant. Pas une larme, pas une faiblesse dans le ton, elle a enfilé à son tour le costume de Black Mamba pour rien ne laisser transparaître. Touchant, drôle, émouvant et avec une fin absolument ahurissante, le discours ne pouvait pas être plus parfait. Accrochez vous, ça secoue :

« En février dernier, j’ai appelé Michael et lui ai demandé s’il allait  présenter Kobe ce soir, et il a gracieusement accepté. Merci d’être ici. Kobe t’admirait [elle se retourne]. Cela signifie beaucoup pour nous.

J’évitais toujours de féliciter mon mari en public, car j’avais l’impression qu’il recevait suffisamment d’éloges de ses fans du monde entier et que quelqu’un devait le ramener à la réalité. En ce moment, je suis sûr qu’il rit au paradis, car je suis sur le point de le féliciter en public pour ses accomplissements sur l’une des scènes les plus publiques. Je peux le voir maintenant, les bras croisés, avec un énorme sourire disant: «C’est quoi cette merde…» Il gagne toujours.

Image

J’aurais aimé que mon mari soit là pour accepter ce prix incroyable. Lui et Gigi méritent d’être ici pour en témoigner. Gigi serait si fière de voir son papa, pour entré au HOF. Je sais qu’il avait vraiment hâte d’être ici. Il a demandé d’ajouter spécifiquement un sixième billet pour Capri. Il était si heureux. Il n’a pas vraiment parlé des récompenses à venir, mais il en a parlé une semaine avant que lui et Gigi ne décèdent.

Mon mari et moi étions assis et lui et moi avons eu une conversation au sujet de ma mère et de mon beau-père qui assistaient à la consécration de ce soir. J’ai invité ma belle mère et mon beau-père à cette consécration pour les remercier d’avoir élevé l’un des êtres humains les plus étonnants au monde.

Pam et Joe, merci d’avoir élevé Kobe pour être exceptionnel. Merci à toute la famille de Kobe. Sharia, tu es allée au-delà. Je t’aime. Il n’y aurait jamais personne comme Kobe. Kobe était unique en son genre. Il était spécial. Il était humble, hors du terrain, mais plus grand que nature. À tous nos amis proches et notre famille qui ont été présents pour mes filles et moi, merci. Mais sachez que votre gentillesse et votre amour sont appréciés. Je sais que Kobe est reconnaissant que vous veniez tous pour ses filles. Nous vous aimons tous et vous en sommes éternellement reconnaissants.

Si mon mari était ici ce soir, il aurait une longue liste de personnes à remercier qui l’ont inspiré et l’ont équipé pour être au HOF. Famille, amis, mentors, Lakers, coéquipiers, muses et adversaires. C’est l’une des nombreuses difficultés à ne pas les avoir ici. Au risque de laisser n’importe qui de côté, je ne peux que dire merci. À tous ceux qui l’ont aidé à venir ici, vous savez qui vous êtes et je vous remercie en son nom.

Je n’ai pas de discours préparé par mon mari, car il a écrit chaque discours. Il était intelligent, éloquent et doué pour beaucoup de choses, y compris la prise de parole en public. Cependant, je sais qu’il penserait à tous ceux qui l’ont aidé à arriver ici, y compris ceux qui ont douté de lui et ceux qui étaient contre lui et lui ont dit qu’il ne pouvait pas atteindre ses objectifs. Il les remercierait tous et le motiverait à être ici. Après tout, il vous a prouvé le contraire.

Tous les athlètes qui acceptent d’être au HOF, partagent le fait qu’ils ont sacrifié une partie de leur vie pour consacrer plus de temps à leur métier. Cela demande beaucoup de dynamisme, de dévouement et de discipline. Personne ne peut nuire à son propre succès. Les statistiques personnelles de Kobe parlent d’elles-mêmes. Kobe était à un niveau différent. Il n’a jamais pris de raccourcis quand il s’agissait de basket-ball. Il a tout donné à ce jeu.

Kobe a joué sur blessure après blessure. Pour n’en nommer que quelques-unes, il s’est fait administrer des intraveineuses à la mi-temps pour jouer avec l’intoxication alimentaire et la grippe. Il a joué avec un nez cassé. Il avait un doigt cassé et l’avait remis en place, juste assez pour terminer le match. Il a également appris à utiliser sa main gauche pour jouer le reste de la saison pendant que son doigt guérissait. Il a même tiré aux lancers francs, avec un talon d’Achille déchiré et a quitté le terrain seul. Je n’oublierai jamais le regard qu’il m’a lancé en quittant le terrain ce match. Je savais que c’était mauvais. La foule applaudissait et je rassurais Natalia et Gianna que papa irait bien, comme n’importe quelle autre blessure. Mais alors qu’il entrait dans le tunnel, il n’y eut aucun clin d’œil et aucun baiser. Je pouvais voir l’expression inquiète sur son visage. Cette blessure était grave, mais son retour de cette blessure était plus important.

Les gens ne le savent pas, mais l’une des raisons pour lesquelles mon mari a joué blessé et avec la douleur, c’était parce qu’il disait que je me souviens avoir été un petit enfant assis avec son père pour regarder mon joueur préféré jouer. Il se souvenait du trajet en voiture, des conversations et de l’excitation d’avoir la chance d’avoir une place au stade. Kobe ne voulait pas décevoir ses fans, en particulier ceux des tribunes hautes qui avaient économisé pour le regarder jouer. Les enfants avec la même excitation qu’il avait autrefois. Je me souviens lui avoir demandé pourquoi il ne pouvait pas simplement être out un match parce qu’il souffrait. Il a dit: « Et les fans qui ont économisé pour me regarder jouer une seule fois? »

Il n’a jamais oublié ses fans. S’il pouvait les aider, il jouerait chaque minute de chaque match. Il vous aime tous tellement. Kobe a eu de nombreux accomplissements, cinq fois champion NBA, cinq fois auteur à succès par le New-York Times, 18 fois All Star, MVP de la Ligue et deux fois MVP de la finale, deux fois médaillé d’or olympique. Il est également le premier athlète professionnel à remporter un Oscar. La liste est longue, mais sa réalisation la plus chère était d’être le meilleur « Girl’s Dad ».

En général, les gens remercient tous ceux qui les ont aidés à arriver ici, mais comme je n’ai pas la liste précise de Kobe, je tiens à remercier mon mari. Il a fait le travail. Il a battu ces records et il a inspiré les gens à être formidables. Je tiens à le remercier d’avoir trouvé des moyens de consacrer du temps non seulement à être un athlète incroyable, un entrepreneur visionnaire et un raconteur d’histoires, mais aussi d’être un homme de famille incroyable.

Cher Kobe, merci d’avoir été le meilleur mari et père que tu as pu être. Merci d’avoir et appris de tes propres erreurs. Merci d’avoir essayé d’être toujours meilleur. Merci de ne jamais nous avoir abandonné. Merci pour avoir travaillé dur. Merci pour notre famille. Merci pour nos filles, Natalia, Gianna, Bianca et Capri. Merci de travailler si inlassablement pour subvenir à nos besoins et de nous avoir donné la vie la plus incroyable. Merci de d’être réveillé à 4 heures du matin pour t’entraîner, d’être rentré à la maison pour m’embrasser et dire bonjour et d’avoir déposé nos filles à l’école,  aller à l’entraînement, rentrer à la maison et chercher nos filles à l’école chaque fois que tu le pouvais. Merci de n’avoir jamais manqué un anniversaire, un récital de danse, une remise de prix à l’école, un spectacle et raconter, chaque match que nos filles ont joué, lorsque l’emploi du temps le permettait. Merci d’avoir accordé la priorité à ton amour pour notre famille. Merci d’avoir apporté tant de joie dans nos vies et de joie aux gens du monde entier. Merci de nous avoir inspirés à être meilleurs que nous ne l’étions la veille. Merci de m’avoir appris, à moi et à nous tous, à faire passer la joie d’autrui avant la nôtre. Merci d’être si désintéressé et aimant avec un cœur d’or. Merci de ne jamais te prendre trop au sérieux. Merci pour ton sens de l’humour. Merci pour ton esprit. Merci de ne jamais me dire non et de me laisser toujours faire ce que je veux, la plupart du temps. Merci d’être patient et facile à vivre. Merci de m’avoir laissé éclater ta bulle chaque fois que j’en ai l’occasion. Merci d’avoir gracieusement accepté tous mes durs retours. Merci de m’avoir répondu.

Merci d’être le Mickey de ma Minnie et le Noah de mon Allie. Merci de m’aimer suffisamment pour faire durer nos anciennes vies, et chaque vie, je te choisis. À nos filles, Natalia et Gianna, merci d’avoir sacrifié autant de temps loin de papa, afin qu’il puisse se concentrer pour être le meilleur dans tout ce qu’il a décidé de faire. Bianca et Capri, je suis si heureuse que vous soyez ici pour voir ça ce soir. Papa était incroyable. Il vous aime tellement les filles.

« Félicitations, bébé, tout ton travail acharné et tes sacrifices ont porté leurs fruits. Il m’a dit une fois, si tu dois parier sur quelqu’un, parie sur toi même. Je suis heureux que tu aies parié sur toi même, tu t’es surpassé. Tu l’as fait. tu es maintenant au HOF. tu es un vrai champion. tu n’es pas seulement un MVP, tu es un grand de tous les temps. Je suis si fier de toi. Je t’aime pour toujours et à jamais, Kobe Bean Bryant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Daily Dunk (@thedailydunk)

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: Les matchs WNBA de la nuit : les grands débuts de Candace Parker et le coup de gueule de Sue Bird

  2. Pingback: Une émotion à peine cachée : le discours de Tim Duncan était à l'image de l'homme, immensément classe

  3. Pingback: Officiel : une cuvée 2021 de gala pour le Hall of Fame avec Paul Pierce, Ben Wallace, Chris Webber et Chris Bosh !

  4. Pingback: Comment visiter le Hall of Fame ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités