*
Connect with us

Actualités

Le retour à la réalité est dur pour Chris Paul et les Suns : « Je ne vais pas prendre ma retraite si c’est ce que vous demandez »

Hier les Suns étaient dans la pire situation possible avec ce match 6 contre Milwaukee. Menés 3-2 ils n’avaient pas d’autres choix que de remporter ce match à l’extérieur ou bien rentrer à la maison avec beaucoup d’amertume. Malheureusement pour Chris Paul, ce rêve de titre NBA s’est éteint après que Phoenix se soit incliné 98-105 face à un Giannis bien trop fort. S’il pourrait être abattu, CP3 tente d’ores et déjà de relativiser et d’aller de l’avant.

Chris Paul n’a jamais été aussi près de remporter le championnat tant convoité qui lui a échappé tout au long de ses 16 ans en NBA, mais il se sent encore très loin de ce premier titre. Les Bucks de Milwaukee ont battu les Suns lors du sixième match des finales de la NBA mardi, faisant des Suns la cinquième équipe de l’histoire des finales à perdre après avoir commencé la série par un score de 2-0.

« Il faudra du temps pour digérer tout ça, mais la mentalité est la même. » A déclaré Paul. « Je me remets au travail. Je ne prends pas ma retraite, si c’est ce que vous demandez. C’est fini. Donc, retour au travail. »

Paul, 36 ans, a terminé avec 26 points à 11/19 au shoot et a délivré cinq passes dans ce dernier match, ce qui a permis aux Suns de garder la distance avec Milwaukee, mais ce n’était pas suffisant pour forcer un septième match à Phoenix.

« En ce moment, vous essayez juste de comprendre ce que vous auriez pu faire de plus. » A déclaré Paul. « C’est difficile. Un grand groupe de gars, une saison d’enfer, mais celle-ci va faire mal pendant un certain temps. »

Chris Paul a une option de joueur d’une valeur de 44,2 millions de dollars pour la saison prochaine, et alors que de nombreux prétendants dans la ligue pourraient utiliser un meneur de jeu de son acabit pour faire une poussée la saison prochaine, bonjour, les Los Angeles Lakers. Il n’avait cependant pas l’air de quelqu’un qui cherche à quitter une équipe remplie de jeunes talents comme Devin Booker et Deandre Ayton qui l’a amené à deux victoires de la terre promise aussi rapidement.

« Tout le monde dans ce vestiaire sait que nous avions de quoi remporter le titre, mais ce n’était pas assez. » A déclaré Paul. « Donc, nous devons trouver une solution. Je pense que pour moi, je me regarde simplement et je me demande comment je peux m’améliorer, ce que j’aurais pu faire de plus et je m’assure de revenir la saison prochaine prêt à recommencer. »

Avec cette défaite, Chris Paul est devenu le premier joueur de l’histoire de la ligue à perdre quatre séries de playoffs dans lesquelles son équipe menait 2-0. Toutefois, pour son coach, Monty Williams, il faut repousser toute critique adressée à son meneur de jeu après leur déception commune en Finales.

« C’est risible quand vous parlez de gars comme Chris qui ont eu ces carrières incroyables et pourtant ils sont pénalisés parce qu’ils n’ont pas gagné un titre. » A déclaré Williams. « C’était mon objectif, c’était de le gagner pour lui et Book ; ces gars nous ont portés toute l’année. Et Chris, c’est la deuxième fois que je l’entraîne, je sais ce qu’il donne tout, je connais son dévouement. Et donc, quand j’entends ces conneries sur sa carrière parce qu’il n’a pas gagné de championnat, c’est tout simplement stupide. C’est déjà assez difficile d’arriver en NBA, sans parler de devenir un des meilleurs joueurs de tous les temps à son poste, ce qu’il est. »

Devin Booker de son côté n’a pas pu être l’étincelle pour ces Suns, lui qui a posé deux matchs à 40 points dans la série, mais qui a eu du mal dans ce sixième match avec 19 points à 8/22 au shoot et 6 pertes de balles. Toutefois, si l’amertume est énorme, il faut retenir tout le chemin parcouru pour en arriver là. Phoenix peut de nouveau être considéré comme une équipe dangereuse maintenant.

« Un titre est rien de moins que ça. » A expliqué Booker. « Donc, en abordant la saison prochaine un mardi soir en jouant contre Cleveland, si nous ne l’avons pas, on nous rappellera rapidement les détails. Et si on ne veut pas tout donner maintenant, ce qui peut arriver et ce sentiment que nous avons en ce moment peut arriver. Donc, ce n’est pas quelque chose que vous voulez ressentir. Je n’ai jamais ressenti une telle douleur dans ma vie. Donc, c’est ce que je dis quand je sais que nous avons une base et une fondation, il faut aller de l’avant. »

Williams a retenu ses larmes pendant ses remarques d’après-match lorsqu’on lui a demandé ce qu’il ressentait sur le moment après cet échec si près du but et ce après d’une saison fantastique.

« Je pense que cela va me prendre un moment. » A expliqué Williams. « Je ne considère pas cela comme acquis. C’est difficile d’arriver ici, et je le voulais tellement, vous savez. C’est difficile à gérer en ce moment. C’est dur. C’est tout. »

Pour DeAndre Ayton, même si la douleur est omniprésente et on comprend parfaitement cela, le bigman des Suns tient tout de même à féliciter tout le monde pour le chemin parcouru et il a raison. Les Suns sont passés d’une équipe qui jouait la draft à une équipe qui a failli remporter le titre.

« Même si nous avons perdu. » A déclaré Ayton. « c’était quand même amusant. »

Voilà donc qui marque la fin de ces finales NBA avec le sacre des Bucks de Giannis Antetokounmpo et la tristesse de CP3, Booker et tous les autres Suns qui se sont tout de même bien battus il faut l’admettre. Espérons que cet échec si près du but aura pour effet de remonter Phoenix à bloc pour l’an prochain.

On s’attendait à un grand Booker, malheureusement le jeune arrière n’a pas réussi à être aussi dangereux que lors des dernières rencontres.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Les Lakers et Lebron James chauds sur le dossier Chris Paul ?

  2. Pingback: Les Lakers ne sont plus vraiment d'actualité : Chris Paul de retour aux Suns avec le salaire demandé ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités