*
Connect with us

internet don't lie

Le meilleur des réseaux : Evan Fournier se fout de la panne générale

Cette chronique anciennement appelée « Internet don’t lie » fera plaisir et placera la NBA sous un autre angle. L’article quotidien « léger » pour répertorier tout ce qui s’est passé sur les réseaux mais aussi fournir les meilleures actions de la nuit qu’on aurait oublié de passer sous le crible. Pour ce 1er épisode de la saison, Evan Fournier ne pouvait ne pas tailler les autres réseaux avec la panne générale, toujours avec son style.

Le monde des 13-25 ans s’est arrêté pendant de nombreuses heures. On ne vous apprend rien, Facebook, whatsaap et surtout Instagram ont pété un plomb. Tous connectés sur Twitter, tout le monde s’en est donné à cœur joie, à commencer par les joueurs (moralisateurs) NBA : « Ce ne serait pas super si instagram restait off pour toujours comment ça nous pourrons aller aux événements sans que les gens enregistrent chaque seconde pour leurs stories. »

Toujours dans cet univers de trashtalk, Andrew Wiggins en a pris pour son grade. Pour rappel, le joueur s’est finalement vacciné, car il voulait jouer… et ne pas perdre des dizaines des millions de dollars.

Pour terminer cette chronique, les actions oubliées de la nuit et les joueurs avaient des fourmis dans les jambes. Anthony Edwards, Karl-Anthony Towns et Jayson Tatum régalent avec des magnifiques posters.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in internet don't lie