Connect with us

Actualités

Le début d’année de Memphis vire au cauchemar : Dillon Brooks out jusqu’à la fin de saison

Source photo : Slam

La saison des Grizzlies est de pire en pire. Entre Chandler Parsons, le déclin au classement et les difficultés offensives, plus rien ne va dans le Tennessee, et c’est désormais pire avec la blessure de Dillon Brooks, qui a sans doute terminé sa saison. C’est un coup dur pour la franchise qui perd un bon shooteur et également pour le joueur qui confirmait de sa bonne saison rookie. 

Les Grizzlies n’ont plus dépassé les 105 points depuis le 23 décembre dernier, et ça manque cruellement de talents offensifs lorsque Mike Conley et Marc Gason sont bien défendus. Dillon Brooks était capable d’apporter des points, notamment à longue distance, cependant ça s’arrête là puisque l’arrière a terminé sa saison, en raison d’une blessure à l’orteil dont l’opération est obligatoire.

C’est un coup dur pour le joueur qui était l’un des steals de la draft 2017 étant donné qu’il a été sélectionné en 45ème position. Dillon Brooks avait très bien saisi sa chance avec 10 points par match. Cette année, malgré un plus faible temps de jeu, l’arrière restait assez productif puisqu’il score plus de 7 points par match à 37.5% de loin.

Afin de le remplacer, les Grizzlies vont compter sur Justin Holiday, récemment tradé. Certes, ce n’est pas lui qui va régler les problèmes offensifs de Memphis, il va néanmoins apporter dans le même domaine, c’est à dire à trois points. La blessure de Dillon Brooks est donc aussi chiante pour la franchise que pour le joueur.

Les Grizzlies galèrent depuis quelques temps. Tout d’abord, la franchise reste six défaites consécutives, une rétrogradation assez violente au classement et récemment, il y a eu l’histoire Chandler Parsons qui n’arrange rien, ainsi que la baston entre Omri Cassipi et Garrett Temple. Il n’est donc pas bon de supporter Memphis en ce moment.

La victoire contre San Antonio a dû faire du bien dans les têtes. Il n’y a plus qu’à espérer un coup de pouce du destin même si c’est mal barré en ce début d’année. Que le grit and grind parait loin, très loin même.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités