Connect with us

Actualités

Brooklyn a fait du chemin : 6ème place à l’est, même en pleine saison, les fans peuvent savourer

Source photo : Twitter

Hier soir, les Nets affrontaient les Hawks. Une victoire 116 à 100 où le collectif emmené par D’Angelo Russell, a permis de faire un petit comeback après un début de match raté. Une victoire leur permettant de choper la 6ème place à l’est, toute sauf anecdotique.

Quand on voit le parcours de Sean Marks et sa clique, les fans ont de quoi être fier. La reconstruction ne fut pas si longue que ça et depuis deux saisons, les progrès entrevus sont enfin récompensés. Avec une 20ème victoire aujourd’hui, il faut rappeler que c’était leur total en fin de saison il y a deux ans. Bien mieux gérée que par le passé, la franchise remonte peu à peu et pourquoi pas dans quelques saisons, remonter sur l’estrade des finales NBA comme de 2002 à 2003. Tout le monde pensait que l’histoire allait mal finir encore une fois cette saison. D’Angelo Russell s’était blessé l’an passé et cette saison, ce fut au tour de Caris Levert. « Ice in my veins » n’était pas au niveau lors de l’exercice actuel. On l’avait vu lors de sa 1ère saison à Brooklyn, enchaîner les semaines à 20 points de moyenne. Il ne retrouvait pas son niveau même quand Levert fut out. Fin du cauchemar car depuis quelques temps, D’Angelo Russell joue à un niveau All-Star. Les 23 points à plus de 50% au shoot d’hier en sont assez représentatifs.

Pourtant, les Nets avaient sans doute trop dansé sur Beyoncé et BIG la nuit passée. Un départ vraiment catastrophe en ayant pris 38 points dans la gueule, sans parler des deux fautes d’Allen dans le 1er. Atlanta est un peu dans la vibe de son dernier match contre Toronto. De plus Huerter, le starter du moment chez les Hawks, était de retour (14 points). John Collins est en plus on fire, lui qui finit à 30 points. Dans le deuxième quart-temps, les Hawks font encore la loi et après 3 minutes, l’heure des Nets est enfin arrivé. Le momentum a changé de camp et les coéquipiers de Dudley (blessé dans le 3ème) reviennent au score peu à peu. Si Carroll et Dinwiddie finissent à 17 et 16 points, l’autre grand homme hormis D’Angelo Russell se nommait Harris. S’il n’est pas le top scoreur de l’équipe, ses bombes à 3 points (4/7) ont clairement changé le momentum de la rencontre. A tel point que Pierce est obligé de prendre un timeout en début de 3ème au bout de quelques secondes, quand Harris plante à 3 points. C’est la dernière fois que les Hawks mèneront au score, sans doute biaisé par l’énergie et l’adresse de leurs adversaires. A noter que Vince Carter, ancien joueur des Nets, aura une petite vidéo hommage dans ce qui pourrait être son dernier passage dans le coin.

Les Nets sont sur la bonne voie, même si nous sommes en pleine saison, les fans, le roster, le FO ont le droit d’être heureux de cette 6ème place à l’est. Maintenant, il faut continuer dans ce sens, surtout que beaucoup d’équipes concurrentes faiblissent en ce moment.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités