*
Connect with us

Actualités

Le crack slovène encore très dur avec lui même : Luka Doncic fier de son groupe mais terriblement déçu de l’élimination

Source image : Sarah Stier / AFP

Luka Doncic a une nouvelle fois prouvé à la planète basket qu’il est l’un des plus grands cracks. Mais une nouvelle fois, il a dû déposer les armes face aux Clippers. Et il prend ses responsabilités dans cet échec.

35,7 points, 7,9 rebonds et 10,3 passes, voici les moyennes de Luka Doncic sur les 7 matchs face aux Clippers. Le meneur a été fabuleux pour la deuxième saison consécutive. Il a porté tout au long de la série son équipe, pourtant sur le papier bien inférieure à celle de Los Angeles, et a réussi à faire durer la série jusqu’au match 7, avant de devoir s’incliner avec les honneurs dans ce game décisif. 46 points et 14 passes dans la défaite 126-111 des siens, le slovène a plus que tenu son rang pour son premier game 7. Malgré tout, il s’en veut de ne pas avoir pu aller plus loin. Le numéro 77 de Dallas pense qu’il y a encore une grosse marge de progression et qu’il n’a pas forcément eu d’acquis majeur cette saison.

« Je veux dire, rien encore [sur ses accomplissements]. Nous avons fait les playoffs deux fois depuis que je suis ici. Nous avons perdu deux fois. À la fin, vous êtes payés pour gagner. Nous ne l’avons pas fait. »

Les stats du « lieutenant » de Luka Doncic sur la série : 13,1 points, 5,4 rebonds

Le slovène plus que dur avec lui-même. Ce n’est certainement pas ses performances qui sont à remettre en cause du côté de Dallas. Ni même son rôle de leader, qu’il a su prendre à bras le corps pour emmener ses Mavs vers 3 victoires en terre californienne. Ce qui a pêché côté Dallas, c’est le manque d’accompagnement pour le meneur. Kristaps Porzingis n’est plus que l’ombre de lui-même et à jouer comme Ryan Anderson sur cette série, Tim Hardaway Jr a été en difficulté sur le match 7. Et les Dorian Finney-Smith, Boban Marjanovic ou Jalen Brunson, même avec toute la bonne volonté du monde, ne sont pas des joueurs assez forts pour impacter dans ce genre d’affrontements. Des changements sont donc à attendre cet été pour accompagner au mieux le génie du basket mondial, et ne pas laisser passer une chance d’aller loin en playoffs.

Luka Doncic a été immense face aux Clippers. Malgré toute sa jeunesse et sa folie, il n’a pas pu venir à bout de l’expérience de Kawhi Leonard et Paul George, mieux entourés que lui.

Hier soir, Luka Doncic a été impliqué directement sur 77 points des Mavs, un record sur un match 7

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Rick Carlisle peut se retrouver rassurer : Mark Cuban compte bien garder le champion 2011

  2. Pingback: Recruter mais pas n'importe comment : les Mavs veulent gagner et maintenant, pour garder Luka Doncic

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités