Connect with us

Actualités

Le buzzer de LeBron James à Chicago : c’est J.R Smith qui devait en réalité prendre le shoot !

Au delà de leur talent indéniable, ce qui fait la force des joueurs NBA est leur capacité à prendre des décisions et appliquer des consignes en un dixième de seconde. C’est à ça qu’on mesure le niveau de clutchitude d’un joueur, et à ce jeu LeBron est un des meilleurs. D’ailleurs, le King se permet quelques fois d’agir au détriment de ses coéquipiers…

Lors des playoffs 2015, les Cleveland Cavaliers de LeBron James tombent sur les Chicago Bulls de Derrick Rose en demi-finales de la conférence Est. La lutte est acharnée et les Bulls mènent 2-1 lors du début du 4e match de la série qui se joue au United Center. Ce match est serré à l’image de la série et le tableau des scores affiche 82 points pour les deux équipes à 1 seconde 5 de la fin du match.

Dans un tel cas, les coachs prennent un dernier temps mort et mettent en place un système qui devrait permettre à l’équipe qui a le ballon de marquer le panier de la victoire. En face, le coach met en place un système défensif qui doit permettre à son équipe de pousser jusqu’en prolongations. Ainsi, David Blatt décide que le ballon devra être transmis à l’arrière des Cavs JR Smith pour que ce dernier tente le buzzer beater et permette à la franchise de l’Ohio de revenir à 2 partout dans la série. Mais comme souvent en NBA, tout ne se passe pas comme prévu. Brendan Haywood, joueur des Cavs de l’époque raconte :

« Bron était supposé aller en toucher et l’action était supposé pour être JR. Bron a dit « Non, non » il a effacé [le système dessiné par le coach], nous allons faire ça, il a mis en place une action pour lui même pour un shoot dans le corner. Il a fait son propre système. »

Lors de la remise en jeu par Kevin Love, Smith reste en dehors de la raquette pour recevoir le ballon et tenter un shoot malgré la défense rugueuse de Tony Snell. Le ballon passe donc dans les mains de LeBron comme prévu, mais le King, pourtant extrêmement bien défendu par Jimmy Butler, décide que c’est à lui de mettre ce ballon dans le panier et snobe donc complètement Smith pour inscrire ce formidable Buzzer. La relation entre Smith et James est particulière, et ce genre de déclaration ne choque pas vraiment. La potentielle réunion prochaine des deux hommes pourrait bien nous procurer d’autres actions de ce genre.

Cette prise de décision peut sembler logique quand on parle de James. Il est normal que le joueur le plus dominant de la Ligue prenne ses responsabilités dans un moment pareil et c’est bien pour ça que LeBron est revenu. Car il faut également rappeler les conditions particulières de cette année 2015 pour le King. Après la défaite de Miami face aux Spurs la saison précédente, le numéro 23 décide de revenir dans la ville de Cleveland qui lui était alors très hostile après son départ pour la Floride. Il veut revenir et ramener un titre à sa ville. En somme, il veut laver son honneur. Inscrire ce tir crucial était donc nécessaire pour lui, et faisait partie du process.

L’association entre JR Smith et LeBron James ramènera un titre à Cleveland en 2016. Mais cette relation aura été bien chaotique, à l’image de l’incompréhension entre les deux lors du Game 1 des Finales 2018. Des rumeurs de plus en plus insistantes annoncent l’arrière du côté des Lakers pour remplacer Avery Bradley à Orlando, et ainsi revenir aux côtés de LBJ pour tenter de ramener un titre à Los Angeles. Franchement, on dirait pas non, pour la beauté du sport…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités