Connect with us

Actualités

JR Smith principal candidat pour remplacer Avery Bradley pour la fin de saison chez les Lakers !

Source de l'image : Jason Miller/Getty Images.

L’arrière Avery Bradley, élément important du système de jeu des Los Angeles Lakers cette saison et défenseur réputé, manquera à l’appel pour la reprise de la saison programmée à partir de la fin juillet. Père de trois enfants, dont un ainé de 6 ans aux nombreux antécédents respiratoires, Bradley a très logiquement avant tout pensé au bien-être et à la sécurité de sa famille au moment de faire son choix. L’ancien Celtic n’est d’ailleurs pas le premier joueur à communiquer sa décision de ne pas jouer, Trevor Ariza ayant lui aussi invoqué des raisons familiales, tandis que Davis Bertans a lui préféré joué la sécurité financière alors qu’il est éligible à un gros contrat au terme de la saison actuelle.

Les Lakers avaient sans doute déjà été informés par leur joueur et ont directement pensé à des éléments actuellement libres et à même de remplacer Bradley. Il sera malgré tout difficile d’obtenir un défenseur extérieur d’un niveau aussi élevé et un élément aussi bien intégré au sein du collectif Californien que l’était Bradley. Malgré les présences au sein de l’effectif de Kentavious Caldwell-Pope, Alex Caruso et du nouvel arrivant Dion Waiters, tous amenés à avoir un rôle plus important que prévu, Rob Pelinka et ses équipes s’activent pour recruter une option supplémentaire. C’est dans cette logique que le nom de JR Smith est apparu au sein des discussions, étant notamment cité par le très bien informé Adrian Wojnarowski d’ESPN sur Twitter la nuit dernière et au sein d’un article publié par la suite :

« L’agent libre JR Smith est devenu le principal candidat pour remplacer Avery Bradley au sein de l’effectif des Lakers, ont indiqué des sources à ESPN.« 

Smith (34 ans), arrière vétéran et partenaire de jeu historique de LeBron James chez les Cleveland Cavaliers entre 2014 et son départ pour Los Angeles en 2018, a l’avantage de voir ses intérêts gérés par un certain Rich Paul, membre de la célèbre et puissante agence CBA, s’occupant également de la carrière du « King« . Éloigné des parquets depuis son départ des Cavs en novembre 2018, le feu follet à l’expérience non négligeable (15 saisons NBA, un titre avec les Cavs en 2016 et 133 rencontres de playoffs au compteur) avait déjà été testé par les Angelinos en février dernier, ayant à ce moment-là préféré faire confiance à Dion Waiters, tout juste libéré par le Miami Heat. Cette seconde chance inattendue pourrait permettre à Smith de faire son retour en NBA au moins momentanément, et pourquoi pas dans la durée si cette association fonctionne.

Les Lakers, premiers de la conférence Ouest (avec un bilan de 49 victoires et 14 défaites) avant la pause forcée due à la pandémie de Covid-19, vont devoir reprendre le cours de leur saison sans l’un de leurs éléments de l’ombre. Son remplacement est à l’étude et pourrait grandement profiter à JR Smith, éloigné des parquets depuis de longs mois mais prêt à tenter une nouvelle expérience en NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités