Connect with us

Actualités

La vidéo du jour : Steve Kerr assume complètement, les Warriors ont fait coulé l’alcool à flot

Les Warriors sont arrivés ce matin à la maison après un match 6 éprouvant et surtout une bien belle soirée. Nul doute que les joueurs n’ont pas dépassé les 2 heures de sommeil avant de rentrer dans l’avion. Symbole d’une soirée turnup bien arrosée ? Les discours et les cernes de Steve Kerr ! Un titre, ça se fête bien comme il faut, surtout après leur parcours semé d’embuches.

Les Warriors n’avaient pas connu une finale NBA depuis 2019, après le sacre de Toronto et malgré les efforts de Stephen Curry (30.5 points). Une éternité pour n’importe quelle franchise NBA mais seulement peu de temps pour Golden State, habitué à ce genre de rendez-vous. On parle d’une équipe qui est allée en finale NBA 5 saisons de suite, avant ce fameux break, avec la bulle et le playin perdu. La victoire était d’autant plus appréciée, qu’elle fut plus difficile, avec le départ de Kevin Durant mais aussi par toutes les épreuves surmontées sur la route. Le retour de Klay Thompson, les « experts » qui ont critiqué la franchise, le développement des jeunes et surtout se relever au sein d’une effrayante conférence ouest. La fête était donc assez spéciale cette nuit, surtout pour les nouveaux arrivants tels que Jordan Poole et Andrew Wiggins. Les images sont funs comme lorsque le clan Curry chante l’hymne canadien avec Andrew Wiggins ou encore quand Ayesha Curry, et Sonya Curry prennent littéralement le trophée du MVP des finales pour Stephen Curry. C’est clair, les Warriors se sont amusés comme quand ils avaient 18 ans.

Mais les vrais héros de la fête n’étaient pas les joueurs actuels mais bien les revenants. Les anciens tels que Leandro Barbosa, Zaza Pachulia ou encore Shaun Livingston étaient de la partie, on peut dire qu’ils se sont bien amusés à leur tour. Golden State a fait les choses bien puisqu’une grande partie des personnes qui travaillent en faveur de l’équipe étaient présentes, à l’image du photographe de l’équipe, des salariés du banc et on en passe. Un beau geste symbolisant la grandeur et l’esprit de famille de cette équipe. En sortant de l’avion, on a bien vu que les joueurs étaient fatigués mais qu’ils ont pu récupérer un petit peu en dormant confortablement. Il faut dire que le trajet entre San Francisco et Boston dure au moins 5 heures. C’est Draymond Green qui sort de l’avion avec le trophée et les joueurs arborant leur casquette « champion NBA ». Stephen Curry était toujours en mode chill avec son cigare mais celui qui aura fait rire la galerie, c’est bien Steve Kerr et il l’avoue à la presse, la fête a été digne du titre :

Steve Kerr : « Je ne vais pas mentir, j’ai la gueule de bois en ce moment. Nous avons passé une incroyable soirée. »

Les joueurs ont pu retrouver leurs familles respectives, certains n’avaient pas pu ramener leurs enfants à l’image de Stephen Curry, qui a brandi fièrement son MVP des finales avec son fils Canon. Après quelques jours de repos, c’est reparti pour une fête, puisque le parade devrait avoir lieu ce lundi à partir de 17 heures et ce pendant 3 heures au minimum.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ayesha Curry (@ayeshacurry)

Evan Fournier trashtalké par Michael Jordan devant ses amis : « Et tout de suite, tu comprends que le gars est complètement taré »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités