Sue Bird gâche le show de Marine Johannes : 23 points pour la française et une place de titulaire gagnée, MJ continue d'impressionner
*
Connect with us

Actualités

Sue Bird gâche le show de Marine Johannes : 23 points pour la française et une place de titulaire gagnée, MJ continue d’impressionner

Match très important cette nuit entre Seattle et New-York. Le spectacle était au rendez-vous le storytelling aussi. La légende locale Sue Bird, arrivait en ville pour son dernier match WNBA dans la grosse pomme. Elle a été décisive mais ce ne fut pas la seule star, Marine Johannes et Gabby Williams se sont jointes à la fête !

Sue Bird a 41 ans et pourtant, ses vieilles cannes assurent toujours autant, même sur la télé nationale. Les ricains ont dû être heureux de suivre la rencontre sur ESPN car le spectacle était au rendez-vous avec une superbe fin de match. En début de 4ème quart-temps, New-York est pourtant devant au score et durant presque l’intégralité du quart-temps, les deux franchises vont se répondre du tac o tac. Dans le money-time, Sue Bird écrit une page digne d’un comte de fées. Elle enclenche un premier shoot à 3 points à 4 minutes de la fin pour donner 4 points d’avance aux siens. Ce que le Storm n’avait pas prévu, c’est l’incendie créée Marine Johannes qui rentre tout ce qu’elle tente. A 22 secondes de la fin, Sue Bird finira par balancer un énième 3 points pour tuer le match alors que seules 2 possessions séparaient les deux équipes. Le numéro 10 terminera à 11 points à 4/9 au shoot, 3/7 à 3 points et 4 passes décisives. Histoire de chambrer les New-Yorkais, la star locale criera « BING BONG », de quoi se remémorer le début de la saison WNBA :

« Cela a été incroyable. D’une certaine manière, j’étais un peu déçu que mon dernier match à New York soit si tôt dans la saison. C’était l’un des premiers endroits où j’allais jouer pour la dernière fois. »

Si Breanna Stewart a été encore très forte avec 18 points et 9 rebonds, la vraie MVP de la nuit se nommait Gabby Williams. Irrésistible en fin de match, la française avait la patte chaude avec 23 points et 9 rebonds. Avant le shoot de Sue Bird, Gabby Williams rentre un panier décisif à 3 points… après avoir fait tomber Marine Johannes. Et justement en évoquant Marine, elle répond très bien à l’adversité. Si la victoire a été acquise contre Washington lors du dernier match de New-York, 2 jours plus tôt, la joueuse WNBA s’était déchirée pour sa première titularisation avec 4 points à 1/7 au shoot. Cette nuit, elle termine à 23 points à 9/12 au shoot, 5/8 à 3 points et 4 passes décisives. Son money-time a aussi été de très haute facture même s’il faudra stepup en défense à l’avenir. Ce genre de performance, en antenne nationale, ne pourra que booster sa confiance pour les jours et semaines à venir. Malheureusement pour le Liberty, il aura manqué une autre scoreuse pour épauler véritablement Marine Johannes surtout en fin de match.

C’était la soirée parfaite pour la WNBA. Sue Bird a pu dire adieu à New-York avec classe, tandis que les deux françaises ont pu faire parler d’elles. On espère que Marine Johannes continuera à éblouir l’Amérique de son talent.

Evan Fournier trashtalké par Michael Jordan devant ses amis : « Et tout de suite, tu comprends que le gars est complètement taré »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités