La vidéo de la nuit : Victor Wembanyama lâche le double contre de l'année, Rudy Gobert a du souci à se faire
*
Connect with us

Actualités

La vidéo de la nuit : Victor Wembanyama lâche le double contre de l’année, Rudy Gobert a du souci à se faire

Habitué à lâcher les meilleurs contres de l’année et de la saison, Rudy Gobert ne sera plus seul lors des best-of de la saison. Ce week-end, Victor Wembanyama a claqué 2 contres monstrueux et donne l’impression de jouer au Volley Ball. Un timing, une détente et bien sûr une taille qui l’ont bien aidés à défendre comme un roi. Cela fait d’autant plus plaisir de le voir faire le spectacle, quand le match est diffusé sur BeIN.

Il est toujours difficile de choisir le meilleur contre de l’année mais grâce à Victor, c’est plus facile quand il en fait deux de suite, puisque c’est rare de pouvoir enchaîner deux grosses actions défensives. Tous les fans français de NBA rêvent de Victor Wembanyama dans leur équipe (éligible en 2024), lui qui est annoncé prospect numéro 1 du monde grâce à son talent et surtout son physique peu commun. On parle d’un jeune joueur de 2.19 mètres. L’équipe de Tony Parker affrontait les Metropolitans hier soir en Betclic elite. Il a été un peu maladroit mais n’oublions pas que le français joue dans la meilleure ligue du pays et à seulement 18 ans, avec un temps de jeu restreint. Il termine à 6 points à 3/9 au shoot, 7 rebonds ainsi que 3 contres. On le voit couvrir les picks and roll assez efficacement et sur les switchs, son envergure est tellement immense que l’attaque n’arrive pas à jouer. Nous ne sommes pas en NBA où la ligue repose beaucoup sur les 1 vs 1 et qui a l’habitude de voir les joueurs prendre ce genre de shoots, pas en France.. Les shoots tentés par Victor sont rentrés un paquet de fois lors de la coupe du monde U19 mais a manqué d’adresse ce dimanche. Et il y a cette fameuse action hors du commun et montre son potentiel assez fou. Il saute à une vitesse qui rendrait jaloux Flash et la puissance mise sur le contre est effrayante. Les arbitres auraient peut être dû vérifier si le ballon n’est pas dégonflé. A peine une seconde plus tard, il resaute pour envoyer le ballon aux alentours de Torcy.

On a vraiment hâte de voir ce joueur en NBA. Tony Parker doit le conseiller comme un chef pour son futur et c’est le but de l’ASVEL quand il a décidé de le signer. Il n’est pas là pour faire des stats, il est là pour se développer et le club le prépare pour l’étape suivante de sa carrière : être un grand de la NBA dans cette décennie.

Coach K a envoyé une lettre personnelle à Michael Jordan après qu’il ait refusé de choisir Duke : l’entraîneur des Blue Devils voyait déjà tout le potentiel de MJ

6 Comments

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités