La série s’annonce dingue : Milwaukee mène 1 à 0 dans un money-time tendu, grâce à un Brook Lopez en mode Stephen Curry à 3 points !! – The Daily Dunk
Connect with us

News

La série s’annonce dingue : Milwaukee mène 1 à 0 dans un money-time tendu, grâce à un Brook Lopez en mode Stephen Curry à 3 points !!

Source photo : Twitter

Souvent, les deux équipes en finales de conférence se trouvent être les deux équipes avec le meilleur bilan, et ce Toronto-Milwaukee ne déroge pas à la règle. Après deux tours gérés facilement, les Bucks ont enfin un adversaire à leur hauteur. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont passé la majeure partie de la rencontre à courir derrière le score !

D’entrée de partie et devant son public, Giannis Antetokounmpo se met en rythme, avec 3 possessions de suite  où il vient finir en force dans la raquette, un classique. Et défensivement le Grec est tout aussi en forme avec une interception et un contre rapidement. Malheureusement pour Milwaukee, le reste de l’équipe n’est pas bien rentré dans son match, avec plusieurs grosses briques envoyées par Bledsoe et Lopez ainsi que de nombreuses pertes de balles. Pendant ce temps, Toronto déroule, avec une adresse insolente à distance (4/6), et Kyle Lowry rentre bien dans son match, permettant aux Raptors de passer un violent run de 16-0 ! Curieux quand on voit les très bonnes premières minutes des Bucks. A son tour, Kawhi Leonard se met en rythme, avec un tir primé et un floater, et voilà déjà 11 points d’avance pendant que les potes de Giannis continuent à cafouiller leur basket. Quelle différence d’impact entre la star et ses coéquipiers sur le terrain, à croire qu’il est le seul à avoir fait sa sieste cet après-midi…

Mike Budenholzer envoie son banc, mais le festival de briques continue dans l’ensemble, hormis deux bons tirs d’Ersan Ilyasova et Malcolm Brogdon. Pascal Siakam vient claquer un énorme dunk pour y répondre et Serge Ibaka signe son entrée en jeu par un contre et un jumpshot au buzzer : 34-23. La défense des Raptors est vraiment bien en place, on ne compte pas le nombre de possessions offensives des Bucks qui sont allées jusqu’aux 24 secondes sans avoir pu trouver un bon tir. Heureusement pour Milwaukee, Brogdon trouve de l’adresse et Lopez se montre plus impactant depuis son retour en jeu, avec 7 points d’affilée dont un tir à 3-points ! Il n’y a plus que 5 points de retard pour eux désormais. Pascal Siakam continue de faire mal en pénétrations et Kawhi Leonard est toujours aussi compliqué à arrêter, même quand il semble aussi discret que ce soir : déjà 15points pour lui « en marchant », ce qui permet aux Raptors de mener logiquement à la pause : 59-51

Les Bucks vont revenir sur le terrain avec une meilleure agressivité, notamment en défense où ils forcent plusieurs pertes de balles. Et s’il est maladroit une nouvelle fois ce soir, Eric Bledsoe sanctionne à chaque fois sur transition en faisant parler sa vitesse et sa puissance sous le cercle ! Temps-mort immédiat de Nick Nurse qui voit Milwaukee revenir à seulement une possession d’écart. En sortie de temps-mort, Giannis manque deux lancers francs qui auraient remis les équipes à égalité, et derrière ça va couter cher aux Bucks. Kyle Lowry monte en régime et vient rentrer un layup en contre-attaque, tout comme Kawhi Leonard, et inscrit un tir extérieur en sortie d’écran ! En un claquement de doigts, les Raptors mènent de nouveau de 10 points, quelle intensité dans cette rencontre ! Les deux équipes arrivent rapidement dans le bonus et enchainent donc les passages sur la ligne des lancers-francs. A noter que l’intégralité des points inscrits (21) par Toronto sur la période l’ont été par le duo Lowry/Leonard, hormis leshoot au buzzer de Siakam ! L’adresse à 3-points est catastrophique sur ce 3ème quart-temps pour Milwaukee (0/11), qui ne peut recoller totalement au score : 83-76

Si Khris Middleton passe à côté de son Game 1, Brook Lopez lui se prend pour un All-Star ce soir ! Batailleur au rebond offensif, le pivot réalise un chantier énorme et est tout simplement le meilleur marqueur de son équipe ! Mirotic capte plusieurs rebonds offensifs lui aussi et permet même à Milwaukee de passer devant pour la seconde fois seulement de la rencontre ! Hormis un gros tir de Kyle Lowry, les Raptors sont en difficulté quand Kawhi Leonard est sur le banc… Les Bucks eux gèrent mieux le passage de leur superstar sur le banc, grâce à une précision retrouvée au meilleur des moments : +5 et encore 6 minutes à jouer. Si Kawhi peut difficilement compter sur son supporting cast ce soir, Kyle Lowry réalise son meilleur match en playoffs cette saison : 7/8 à 3-points, des passages en force provoqués, le meneur est impérial et il permet à des Raptors qui semblent épuisés d’égaliser ! Mais très fort pendant 36 minutes, Kawhi ne semble plus avoir de jus et n’inscrit aucun tir lors du dernier acte… Une absence qui coute forcément cher à son équipe, d’autant que Brook Lopez (29 points, 11 rebonds) n’a pas dit son dernier mot : layup après un rebond offensif, tir primé, dunk sur Kyle Lowry puis contre sur Kawhi, l’intérieur est sur un petit nuage et réalise un money-time parfait ! Toronto cafouille son basket et perd des ballons importants, scellant leurs espoirs : 100-108 !

Les Raptors vont pouvoir s’en vouloir, eux qui ont mené pendant presque toute la rencontre avant de craquer face à un héros inattendu ! Brook Lopez aura tout fait, répondant à un Kyle Lowry chirurgical. Etrange gestion du temps de jeu de Kawhi Leonard par Nick Nurse, qui semblait au bout du rouleau sur le dernier quart-temps. Avec ce comeback, les Bucks s’évitent de tomber dans le même piège que face à Boston. En tout cas, ce match a répondu à nos attentes et annonce une série NBA de haute volée !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News