Connect with us

Actualités

La gueule de bois est encore présente pour Jayson Tatum : « Nous serons de retour »

Source photo : Celtics Blog

Les Celtics ont perdu en Finales NBA face aux Golden State Warriors la semaine dernière. Jayson Tatum, malgré son immense déception après la défaite, a annoncé la couleur : les Celtics seront de retour en Finales NBA.

Même si ces Celtics ont perdu cette année, ils reviennent de très loin. Et ce qu’ils ont réalisé est un véritable exploit au vu du niveau qu’ils affichaient en début de saison. On ne les pensait pas au niveau mais il faut dire qu’ils n’étaient vraiment pas au niveau. Aucune cohésion de groupe, Smart qui dit en conférence d’après-match que Jayson Tatum et Jaylen Brown ne passent pas assez le ballon, leurs derniers quart-temps devenus un running-gag, bref, tout était réuni pour que Boston ne réussisse pas sa saison. Mais après le All-star break, les hommes d’Ime Udoka ont complètement changé. Ils effectuent tout d’abord, grâce à un groupe plus soudé que jamais, une remontée fantastique et finissent 2ème au classement de la saison régulière à l’Est, puis ils éliminent les Nets de Irving et KD, les Bucks de Giannis Antetokounmpo en 7 matchs et enfin le Miami Heat de Jimmy Butler en 7 matchs également. Une saison fantastique donc, terminée par une défaite décevante pour tout l’effectif de la franchise du Massachusetts. Mais Ime Udoka a déjà connu la défaite en Finales NBA quand il était adjoint de Popovich à San Antonio et sait comment réagir puisqu’ils ont gagné l’année suivante, les Celtics doivent donc suivre l’exemple des Spurs et Jayson Tatum, malgré son immense déception à la fin du Game 6 sait quils seront de retour en Finales NBA :

“J’en ai déjà perdu une. Cela faisait partie du message. Il faut qu’on se laisse guider vers l’avant par l’expérience, la croissance et les progrès que nous avons réalisés cette saison. De toute évidence, échouer à quelques matchs de notre objectif fait mal. Il y a beaucoup de gars qui sont très déçus en ce moment. Il faut que l’on apprenne de cela, il faut qu’on grandisse à partir de cela, et il faut prendre de cette expérience pour atteindre un tout autre niveau.” Ime Udoka

« Ça fait mal. J’ai l’impression que j’aurais pu faire beaucoup mieux. Nous serons de retour.” Jayson Tatum

Beaucoup de satisfactions découlent tout de même de cette saison puisque les Celtics se sont améliorés sur énormément de points. Ils sont tout d’abord devenus une équipe élite en défense, à l’image d’un Marcus Smart élu DPOY et de l’impact défensif de tous les autres joueurs. C’est également devenu une équipe élite offensivement et enfin ils peuvent s’appuyer sur des cadres très solides, avec Jayson Tatum sélectionné dans la All-NBA First Team et auteur d’une deuxième partie de saison calibre MVP. Al Horford, joueur le plus expérimenté et le plus âgé de l’équipe, a déjà été dans la situation de Brown et Tatum avec par exemple les Hawks de 2015 dont il était un des meilleurs joueurs malgré qu’ils ne soient jamais allés en Finales. Mais il sait que cela comporte beaucoup de responsabilités

“Nous sommes passés d’une équipe moyenne à une équipe forte de la NBA. Je veux que nous gardions une perspective sur la croissance de Jaylen et Jayson cette année. Il y a beaucoup de responsabilités entre leurs mains. Ils les ont prises, ils ont fait des ajustements, ils se sont améliorés. Ils ont grandi en tant que joueurs. Mais, comme vous avez pu le voir, il y a encore beaucoup de travail pour nous tous. Les Warriors étaient à un niveau différent. C’est quelque chose que nous devons accepter, et nous devons tous grandir.”

Mais les Celtics sont encore très jeunes. Jaylen Brown et Jayson Tatum n’ont que 25 ans et peu de grands joueurs ont réussi à gagner un titre avant 25 ans sans être aidés par un membre du Hall of Fame, hormis Bill Walton en 1977. Avant eux, Wade était par exemple aidé par Shaquille O’Neal en 2006, ou encore Larry Bird était aidé par Robert Parish, Tiny Archibald et Kevin McHale en 1981. Rien d’affolant donc puisque les deux jeunes joueurs n’avaient pas un joueur de ce calibre dans leur équipe. Ils ne sont également pas en retard par rapport aux autres grands joueurs puisque LeBron James et Michael Jordan ont remporté leur premier titre à 27 ans, Stephen Curry et Giannis Antetokounmpo avaient 26 ans et Dirk Nowitzki avait 32 ans par exemple. Ils ont donc encore tout leur temps pour gagner un titre ensemble. Mais il va falloir faire attention car Jaylen Brown sera agent libre en 2024 et Jayson Tatum va avoir une player option en 2025, donc tous deux pourraient partir. Draymond Green, qui les a affronté en Finales, a vu le niveau des jeunes Celtics et notamment de leurs deux franchises player, Jaylen Brown et Jayson Tatum, et a dit qu’il ne devraient pas s’en séparer et qu’ils devraient tout faire pour que les deux joueurs restent à Boston :

Ils seraient fous s’ils ne gardaient pas ces gars-là ensemble. Mais cela ne me surprendrait pas si nous voyions cette équipe, dans un avenir proche, quand nous aurons arrêté, gagner un titre. Ils le peuvent. Ils ne sont pas faibles. Ils ont du scoring, de la défense et des gros joueurs. S’il y a un endroit où ils peuvent s’améliorer, c’est probablement leur profondeur de banc.”

Les Celtics ont donc un avenir tout tracé avec Jayson Tatum, Jaylen Brown et Marcus Smart. Leur but dans les prochaines années va donc être de retourner en Finales NBA et de gagner un titre. Mais attention à ne pas faire pareil que le Thunder en 2012 qui était arrivé jusqu’en Finales face aux Heatles, choses qu’ils n’avaient jamais réussi à refaire.

Le conseil de Tracy McGrady à James Harden : moment nostalgique, on sent les regrets chez T-Mac…

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Brad Stevens se met déjà au boulot pour la saison 2022-2023

  2. Pingback: Jayson Tatum tacle sèchement Twitter et ESPN : "C'est le monde dans lequel nous vivons non ?"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités