Connect with us

Actualités

La finale 2009 continue de motiver Dwight Howard : à Orlando et avec les Lakers, les planètes semblent alignées

Les Lakers et les Nuggets s’affrontent dans le match 3 de la finale de conférence ouest. Dwight Howard joue un rôle important et cette fois, il compte bien remporter le titre.

La vie peut paraître drôle parfois. Lors de la saison 2008-2009, les Lakers affrontaient les Rockets, puis les Nuggets, avant de remporter le titre.. Contre Orlando. En 2020, cette même équipe vient de battre les Rockets, peut aller en finale en se débarrassant à nouveau des Nuggets et tout ça à Orlando. S’il y en a bien un qui n’a pas oublié ces moments précieux, il s’agit de Dwight Howard. Il n’est allé qu’une fois en finale mais quel run de la part des siens, lors de cette fameuse année 2009. Il affronte les Celtics, champions en titre, certes sans Kevin Garnett et élimine les Cavs et leurs plus de 60 victoires. Finalement, le Magic échouera et on peut se souvenir d’un Dwight Howard et Jameer Nelson, regarder du banc Kobe Bryant et ses potes, soulever le trophée suprême. L’ancien superman n’a pas oublié :

«Cela ne me quittera jamais. J’ai eu la chance d’y arriver une fois. Je me suis toujours promis que si j’avais une chance d’y revenir, je donnerais à mes coéquipiers tout ce que j’ai.»

Le temps a changé depuis cette fameuse année 2009. Dwight Howard n’a plus 23 ans, il n’est plus l’un des meilleurs joueurs de la ligue, bien au contraire. Son comportement, ses choix de carrière, son déclin tout simplement, Dwight n’est plus qu’un simple rôle-player mais là où beaucoup n’auraient pu mettre leur égo de côté, Howard est devenu un bon joueur de complément en sortant du banc. Après une bonne sortie au 1er tour, il a été peu utilisé au second, du fait d’un small-ball à outrance de Houston. Contre Denver, il donne du fil à retordre à Nikola Jokic et ses 8 points de moyenne à 90%, prouvent qu’il est efficace pour son temps de jeu (14.5 minutes par match).

Les Lakers sont près du but et sans manquer de respect à leurs adversaires, ils ont tout pour gagner le titre. Là encore, l’esprit de Kobe Bryant occupera les pensées de Dwight Howard…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités