Connect with us

Actualités

La short list des Chicago Bulls pour le poste de head coach

Pour l’instant toujours en quête de la perle rare pour succéder à Jim Boylen, les Chicago Bulls sont en train d’affiner leurs recherches. Le dénouement s’approche et quatre noms se détachent : trois rookies et un coach réputé étant sur le marché.

En pleine recherche d’un nouveau head coach depuis l’annonce du licenciement de Jim Boylen le 14 août, les Chicago Bulls ne veulent pas se presser afin d’être sûrs de faire le bon choix. Ce long processus, mené par un certain Artūras Karnisovas, nommé vice-président des opérations basket de la franchise en avril et épaulé par Marc Eversley, le nouveau GM arrivé en mai, est cependant en train de s’accélérer.

Pour cause, comme l’a rapporté l’inévitable Shams Charania de The Athletic au sein de son récent point sur l’actualité de la NBA, une première vague d’entretiens a permis de détacher quatre noms revenant désormais avec insistance :

« Les Bulls détachent des finalistes pour leur poste d’entraîneur en chef et prévoient de mener bientôt des entretiens finaux, selon certaines sources. Wes Unseld Jr. de Denver, Ime Udoka de Philadelphie, Darvin Ham de Milwaukee et Kenny Atkinson, ancien entraîneur en chef de Brooklyn, font partie des entraîneurs qui ont réalisé de solides entretiens jusqu’à présent. »

Parmi les profils cités par l’insider, on retrouve donc trois profils assez similaires. Ceux de Wes Unseld Jr. (Denver Nuggets), Ime Udoka (Philadelphie 76ers) et Darvin Ham (Milwaukee Bucks), tous les trois actuellement entraîneurs assistants en NBA et n’ayant pour l’instant aucune expérience en tant que head coach d’une franchise. Cependant, les trois hommes, réputés pour leur rôle important au sein du staff de leur employeur actuel, ont évolué depuis des années aux côtés de coachs de renom tels que Mike Malone, Mike Budenholzer ou encore Gregg Popovich.

Un autre nom a été cité par le journaliste de The Athletic, celui de Kenny Atkinson. L’ancien des Brooklyn Nets, licencié et remplacé par son adjoint Jacque Vaughn le 7 mars, cherche un nouveau projet. Lâché par ses joueurs et moins en phase avec son groupe depuis l’été dernier, Atkinson était arrivé dans une impasse ces derniers mois. En cas d’arrivée à Chicago, il retrouverait un groupe jeune à développer comme il a pu le faire à Brooklyn, sortant l’équipe des bas fonds de la conférence Est pour l’emmener en playoffs.

Selon les informations révélées par Adrian Wojnarowski ces derniers jours, l’un des quatre candidats, en l’occurence Wes Unseld Jr., semble posséder actuellement une certaine avance sur les autres. Connaissant bien Karnisovas pour l’avoir côtoyé à Denver entre 2017 et son départ en début d’année, le fils de l’illustre Wes Unseld pourrait bénéficier de son relationnel avec le patron du front office des Bulls. Assistant chargé de la défense chez les Nuggets, Unseld Jr. est l’une des principales têtes pensantes de l’équipe sensation de cette campagne de playoffs.

Même si rien n’est encore bouclé pour l’instant, Wes Unseld Jr. a fait forte impression aux dirigeants des Bulls et est pour l’instant le favori pour le poste d’entraîneur de la franchise. Les trois autres candidats, dont Kenny Atkinson, ne sont cependant pas encore complètement battus et ont également de belles compétence à faire valoir.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités