Connect with us

Actualités

La déclaration de la nuit pour John Wall : « Je ne me sens pas aussi rapide, je me sens plus rapide »

Source photo : Twitter Rockets

John Wall a été un bonheur pour les yeux à nouveau lors de la 2ème rencontre de pré-saison des Rockets. Le meneur sait toujours courir et plus encore, il sait shooter. De bonne augure pour la suite, surtout si James Harden revient.

L’affreux James et le sneaker addict P.J Tucker vont très certainement s’entraîner aujourd’hui, de quoi peut être imaginer un 3ème match de pré-saison avec un vrai 5. En attendant, John Wall cartonne dès qu’il rentre sur le terrain. En commençant par un 2/2 à 3 points et en transition s’il vous plait, ça donnait déjà envie de kiffer. Il n’avait pas menti sur ses nouvelles capacités, maintenant on attend un enchaînement. L’ancien de Kentucky était absent des terrains pendant deux ans alors même si c’est de la pré-saison, on ne peut que kiffer. Après la rencontre, il avait le sens de l’originalité et une assurance qui le caractérise si bien. Cela nous avait manqué en conférence de presse :

« J’ai l’impression que je suis au lycée à niveau. Je ne me sens pas aussi rapide. Je me sens plus rapide. »

John Wall n’est pas en « mid-season form » et pourtant on dirait qu’il attaquerait les playoffs dès demain. Non seulement il bat ses adversaires en 1 vs 1 mais on sent bien que le bougre ne force pas pour un sou. Cette nuit, il a terminé la rencontre à 21 points et 4 passes en seulement 24 minutes. Le dragster est peut être même trop en confiance en s’enflammant et en prenant des shoots Jordanesque. Lors du premier match, il avait mis 13 points, dont un panier de loin. Il n’est pas non plus Stephen Curry mais sa gestuelle, son timing sont bien présents, preuve qu’il a vraiment bossé dans le domaine.

James Harden ne doit pas déconner. L’équipe s’est améliorée avec John Wall, il n’aura pas à en faire des masses au playmaking, l’ancien de DC est là pour ça. Et puis vu le niveau de jeu retrouvé de Demarcus Cousins, ce renfort n’est pas non plus à mettre de côté. Le titre NBA n’est pas sur la table mais ça vaut le coup au moins d’essayer. Cela faisait bien longtemps qu’on avait pas vu les fusées autant s’éclater.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités