*
Connect with us

Actualités

John Wall et DeMarcus Cousins en grande forme : « C’était un moment surréel »

Source photo : YouTube

Est-ce que nous sommes de retour en 2017 ? John Wall et DeMarcus Cousins ont sorti un grand match, mais il est surtout très rassurant de voir le duo aussi bien en forme après plusieurs mois d’absence. Les deux anciens coéquipiers chez les Wildcats ont faim.

Pendant l’espace d’une rencontre, le drama James Harden est passé sous silence pour laisser place aux retours attendus de John Wall et DeMarcus Cousins. Le meneur n’avait pas joué depuis deux ans tandis que le pivot n’avait pas pu enchaîner puisque Boogie a connu trois blessures importantes durant les dernières années. Mais ce n’était pas l’impression qu’on avait sur le terrain. En effet, John Wall a compilé 13 points, 5 rebonds, 9 passes et 2 interceptions pour son premier match sous le maillot des Rockets. Ce sont évidemment de belles statistiques mais le plus rassurant à été de retrouver un meneur très dynamique comme s’il n’avait rien perdu de sa vitesse et de son agilité sur pick & roll. Après le match, John Wall avoue que c’était malgré tout un vrai soulagement

Ce soir, c’était simplement génial de rejouer un match NBA. Je savais que j’étais de retour. Je sais à quel point j’ai travaillé dur durant les deux dernières années. C’était un moment surréel même si c’était seulement de la présaison. 

Dans le même temps, DeMarcus Cousins affichait 14 points, 5 rebonds, 2 interceptions et 2 contres…en 15 minutes. Une domination. Mais à l’image de John Wall, on s’en fiche un peu des statistiques, c’était assez réconfortant de voir un Boogie en forme olympique où nous avions senti son travail sur son shoot durant le match. Et il fut évidemment très content de partager le parquet avec son pote pour la première fois depuis leur saison à Kentucky.

C’était cool comme sentiment… J’ai eu quelques flashbacks de notre saison universitaire lorsque je regardais le show de John. Il y a eu quelques moments ce soir où j’ai essayé de voir ce qu’il avait dans sa manche. C’est vraiment une sensation sympa. Je suis très heureux de partager le terrain avec un gars que je considère comme un frère.

Et on peut dire que le duo a fait quelques dégâts car effectivement John Wall et DeMarcus Cousins sont à l’origine et  pleinement impliqués sur le 14-2 en début de match. D’autre part, c’est prometteur pour la suite avec l’absence d’un certain James Harden s’il est encore là ou des joueurs potentiellement récupérés en échange.

Oui John Wall et DeMarcus Cousins vont connaître des bas lorsqu’ils vont commencer à enchainer les matchs à 35 minutes tous les deux jours. Quel plaisir de les revoir en forme et profitions de ces instants ! Et le meilleur est à venir car ce ne fut semble t-il qu’un court teasing de leur saison…

Quand les vraies Air Jordan I étaient bannies : Nike a protégé son salarié comme aucune entreprise

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités