*
Connect with us

Actualités

La bonne nouvelle pour finir la semaine : Stephen Curry de retour face à Toronto ?

source photo : herald sun

Les Warriors recommencent à gagner et sans doute que la pire période la saison, est désormais derrière eux. Autre bonne nouvelle, le retour d’un certain Stephen Curry ! Niveau timing, difficile de faire mieux.

Leur dernier road-trip ne s’est pas bien passé et alors qu’ils vont reprendre l’avion pour voyager, Stephen Curry pourrait être de la partie. L’équipe va voyager pour ses 5 prochains déplacements, à partir de jeudi soir. Golden State commence très fort puisque Toronto les attend de pied ferme. Les Raptors sont très forts en ce début de saison, grâce à un homme nommé Kawhi Leonard. Stephen Curry a fait des progrès significatifs. Il devrait revenir sur les terrains, du moins à l’entraînement, dans les jours à venir, et ses coéquipiers vont être ravis. Sa blessure est survenue face à un autre gros de l’est, les Milwaukee Bucks, le 8 novembre et depuis, le meneur n’a plus été aperçu en match. Il commence à nous manquer le salop, moins à ses défenseurs.

Steve Kerr a déclaré que si tout allait bien, le joueur est assez anxieux, quant à son retour sur les terrains. Il travaillerait très dur tous les jours pour revenir au top mais surtout il récupère plus vite que prévu. Il y aura un match contre Orlando à la maison, où il ne participera pas. Son retour est donc prévu à coup sur lors du road-trip et peut être contre Toronto, même si aucune date officielle est annoncée actuellement. Son papa ayant joué là-bas, il voudra forcément participer à la fête, lui qui a aussi vécu là-bas. Stephen Curry fait une saison exceptionnelle, tournant à presque 30 points par match et surtout plus de 51% au shoot et 49% à 3 points. Même si les fans, y compris nous, veulent le voir dès la rencontre face à Toronto, il doit prendre son temps, pour ne pas qu’il y ait une rechute. Et puis, voir des Warriors avec un niveau « normal », c’est pas si mal pour les confrontations.

Observer Golden State sans Stephen Curry, rappelle à tout le monde que le vrai catalyseur c’est lui. Le meneur de jeu a manqué dans le vestiaire et sur le terrain, ce qui dans le même temps, a permis de responsabiliser certains joueurs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités