*
Connect with us

Actualités

Kyle Lowry devient le plus grand passeur de l’histoire des Raptors : logique pour le plus grand joueur All-Time de la franchise

Source photo : Toronto Star

Kyle Lowry appartient un peu à cette catégorie de joueurs qui ont le cul entre deux chaises. Pas assez dominant pour être cité dans l’élite de l’élite des meneurs de la NBA, mais bien trop fort pour être rabaissé comme un simple meneur All-Star. Au Canada en tout cas, Kyle Lowry est clairement le meilleur poste 1 de l’histoire de la franchise des Raptors, et ce soir il y aura encore moins débat !

Hier soir c’était le retour du Classic Jersey à la Scotiabank Arena, le mythique maillot blanc avec le grand raptor blanc au centre. Un maillot historique donc, qui rappelle les plus belles années de Vince Carter à Toronto. Coïncidence, les Raptors affrontaient ce soir les Hawks, qui comptent papy Vince dans leur effectif. Si son récent anniversaire a malheureusement été gâché par la triste disparition de Sir Kobe Bryant, il a ce soir eu une belle ovation du public qui a assisté à ses débuts. Mais le héros de la soirée portait bien le maillot des Raptors puisqu’il s’agit de Kyle Lowry.

Souvent décrié il y a quelques années pour sa tendance à se chier dessus disparaître pendant les playoffs, le quintuple All-Star a fermé des bouches la saison passée en sortant ses plus belles performances lors des finales NBA, décrochant une bague bien méritée au passage. Et histoire de devenir encore un peu plus une légende de la franchise, il est devenu ce soir le passeur le plus prolifique sous le maillot des Raptors, dépassant les 3770 caviars de Jose Calderon, qui était là ce soir pour saluer « l’exploit » de son successeur.

 

Les anciens comme les nouveaux, tous ont célébré le statement du meilleur meneur de l’histoire de la franchise. Alors certes les Raptors n’existent que depuis 1995, ce qui laisse moins de temps pour établir des records à la hauteur de franchises comme les Lakers ou les Celtics, mais Lowry transpire Toronto. Parfois raillé, sous-côté pour certains, surcôté pour d’autres, le meneur incarne chaque période qu’a traversé l’équipe. Classe comme à son habitude, le numéro 7 a remercié ses coéquipiers pour son record de passes, déclarant qu’il n’aurait jamais réussi cela sans eux.

Des années de galère aux années d’espoirs brisés par le titan LeBron James(poke DeMar DeRozan) au succès final de 2019 et la reconstruction qui suit le départ de Kawhi Leonard, il aura tout vécu sous ce maillot et mérite les louanges, ceux de tous les fans des Raptors et d’autres équipes.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités