Connect with us

Actualités

Kyle Kuzma s’est transformé en Kobe Bryant : 41 points en 3 quart-temps pour flinguer Detroit

Source photo : Twitter

Avant tout, on se demande bien pourquoi la NBA a programmé ce match en antenne nationale. Au moins, ce fut l’occasion de voir un certain Kyle Kuzma prendre feu comme jamais auparavant. Après une période de galère, voilà les Lakers de nouveau sur pied !

Sans Lebron James, Los Angeles n’arrivait plus à jouer son jeu et surtout gagner des matchs. Comme si ça ne suffisait pas, Kyle Kuzma avait rejoint l’infirmerie il y a peu. Il est récemment revenu contre Dallas où son équipe a gagné mais il avait alors livré une pitoyable prestation. 13 points à 4/20 au shoot et 3/10 à 3 points. Une rencontre comme une autre puisque le joueur s’est contenté d’aller sur ses spots et ce fut juste un jour maladroit. Un scénario bien différent cette fois puisqu’il pète son record en carrière avec 41 points !! Il aurait pu taper les 50 points si Luke Walton l’avait fait rentrer un peu dans le 4ème quart-temps. Car sa performance fut digne de Kobe Bryant. Peu de joueurs dans l’histoire de la NBA peuvent se targuer d’avoir claqué 41 points en moins de 30 minutes et donc 3 quart-temps. des 3+1, des catchs and shoot et surtout une adresse flamboyante : 16/24 au shoot et 5/10 à 3 points. Après le 3ème quart-temps, son coach était heureux mais aurait aimé qu’il fasse un peu plus. Vous avez dit relou.com ?

Après leurs 3 défaites de suite, les Lakers enchaînent un 2ème succès d’affilé. Plus que le match de Kyle Kuzma, c’est tout le roster et les cadres qui ont assuré. Décrié par Luke Walton, Lonzo Ball continue sur sa lancée. Certes, seulement 5 points mais une énorme défense et du punch en attaque, comme le  démontrent ses 11 passes décisives. Il n’a plus eu qu’à trouver ses potes et bien sûr Kyle Kuzma. C’est dans le 3ème quart-temps qu’il a pu soigner ses stats, avec son grand ami scorant 22 points dans ce court laps de temps.
Petit kiff pour les fans des Lakers : Michael Beasley finit à 19 points. Le joueur qui a perdu sa maman il y a peu, a pu se libérer le joueur de son anniversaire. On a bien vu l’ambiance sur le banc, dès qu’il rentrait un panier et c’est forcément des images qui font plaisir. Après un bon run dans le 2ème quart-temps, L.A a maîtrisé son sujet pour tuer le match dans le 4ème. Raison pour laquelle Kuzma n’est plus rentré en jeu.

Côté Detroit, que dire à part que ça sent le roussi ?  On ne serait pas étonné de voir des trades pour bientôt, tellement la franchise est en galère totale. Blake Griffin et Andre Drummond ont beau être dans la même équipe, aucune relation dans le match d’hier, comme deux inconnus qui jouaient ensemble pour la première fois. Griffin termine même à 0 rebond en 37 minutes, pendant que Drummond joue au volley-ball. A tel point que le meilleur joueur pour les Pistons se nommait Reggie Jackson, c’est dire la galère totale. Galloway a beau prendre chaud dans le 3ème, les hommes de Casey n’ont pas vraiment existé dans cette rencontre.

C’est au période trouble qu’on peut voir la force d’un groupe. Si c’est raté pour Detroit, les fans des Angelinos ont merveilleusement bien répondu. Kyle Kuzma libère en quelque sorte Ingram et Ball, ce qui doit ravir Lebron James ! 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités