Connect with us

News

Kevin Garnett dégomme les Wolves et il a bien raison : « A Minny, ils dirigent leur équipe d’une seule façon. A Boston, il y a une culture du basket »

La date n’a pas été confirmée. Kevin Garnett va avoir son maillot retiré à Boston, une récompense bien méritée après tout ce qu’il a fait avec la franchise, sans parler de ses nombreuses distinctions ainsi que son titre NBA 2008. Qui sait ce qu’il aurait pu accomplir sans sa blessure en 2009 ? On aurait pu avoir une triple confrontation contre Kobe Bryant en 3 ans. L’histoire sera tout autre, elle n’en reste pas moins légendaire. Kevin Garnett aura donc son maillot retiré à Boston, bien avant celui à Minnesota (s’il est retiré un jour…). Ce n’est pas une surprise, Da Kid » est fâché avec sa franchise de toujours et il n’a pas tardé à le rappeler, tout en remerciant Boston de lui donner l’opportunité de pouvoir avoir son maillot retiré dans l’une des plus grandes équipes, tous sports confondus :

« A Minny, ils dirigent leur équipe d’une seule façon. A Boston, il y a une culture du basket. Ils dirigent leur équipe d’une autre façon, et je le respecte. Je ne pourrai pas dire à quelqu’un ce qu’il doit faire avec son business, mais je suis très, très reconnaissant de ce que fait Boston, et de retirer mon numéro 5. »

Il en place une violente et il a bien raison. Rien qu’à voir comment le dossier Jimmy Butler a été géré, un souci parmi tant d’autres dans cette organisation. Et d’ailleurs, heureusement qu’il est passé par là car hormis son séjour, les Wolves n’ont pas fait les playoffs depuis 2004. Même les Kings ne sont pas aussi horribles à ce niveau.
L’histoire est connue de tous. il y a un brief entre Kevin Garnett et Glenn Taylor. Car quand il parle du management, il parle bien du proprio des Timberwolves, ayant pris une autre direction suite au décès de coach Saunders. La cicatrice est encore grandement ouverte alors que Kevin Garnett était prêt à refaire partie de cette équipe sur un projet à long terme, quand il est revenu en tant que joueur. Il était prêt à faire de Minnesota une équipe qui gagne. Selon lui, les Wolves avaient, sur le long terme, tout ce qu’il faut pour devenir une place forte de la NBA. De plus, KG savait parler aux jeunes de son groupe, malheureusement, les deux camps prendront des chemins différents. Ne pas avoir le maillot retiré de Garnett à Minnesota, c’est comme ne pas avoir celui de Wade à Miami, Pierce à Boston, Iverson à Philadelphie, Carter à Toronto. Il fait partie de cette génération qui a porté son équipe et qui l’a représenté de la meilleure des manières. Kevin Garnett est un grand joueur et un grand homme, et il pourrait fêter l’année prochaine son maillot retiré à Boston, une franchise qu’il a changée.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News