*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant et Giannis Antetokounmpo annoncent la couleur : une série qui sent déjà l’odeur du sang

Source Photo : DR

Qui ne se frotte pas les mains avant la série Bucks-Nets, avant de voir l’opposition entre Giannis Antetokounmpo et Kevin Durant des deux côtés du terrain ? Deux des meilleurs joueurs de la ligue se retrouvent et ne seront pas là pour s’échanger des politesses. Tout le monde partage une même ambition et pourtant une de ces franchises sera sur la touche avant les finales de conférence.

Le premier tour des playoffs était une formalité, et nous y voilà : les Nets de Kevin Durant affrontent les Bucks de Giannis Antetokounmpo en demi-finale. Les deux équipes avaient déjà donné un petit avant-goût de la série en mai pour nous mettre l’eau à la bouche. Deux rencontres espacées de trois jours et deux victoires serrées pour les Bucks. Lors du premier match, le Greek Freak avait planté 49 points et 8 rebonds pendant que KD répondait avec 42 points et 10 rebonds. Au match suivant, Giannis a envoyé « seulement » 36 points et 12 rebonds alors que Durant compilait 32 points, 9 rebonds et 6 passes. Ce qu’il faut comprendre, c’est que les deux franchise-players sont bouillants et ont activé le mode playoffs. A noter que si les Bucks ont pris l’avantage psychologique grâce à ces deux succès, le troisième larron des Nets, à savoir un certain James Harden, était encore blessé à ce moment-là. En tout cas KD considère très sérieusement la menace Antetokounmpo.

« Il se soucie de ses coéquipiers et il se soucie de gagner. Vous associez ces deux éléments et vous avez un grand joueur difficile à contraindre. En plus, il progresse encore. Il arrive à un tournant de sa carrière, il rentre des shoots à trois points. On aura du pain sur la planche. Il a été élu deux fois MVP et deux fois défenseur de l’année, ce n’est pas pour rien. On a hâte de relever le défi. »

Giannis Antetokounmpo face au Heat : 23,5 points, 15 rebonds, 7,8 passes de moyenne

Cette série se placera sous le signe du contact. Bucks comme Nets ont étouffé leurs adversaires directs au premier tour grâce à leur domination physique. Brooklyn a davantage essayé de jouer sur ses shooteurs avec un cinq très petit : Kyrie, Harden, Harris, KD, Blake. Ainsi, il faudra réussir à défendre sur les grands de Milwaukee comme Brook Lopez et le Grec. Autre aspect intéressant également, la bataille des guards. Ca parait évident de dire que leur adresse sera déterminante, mais aussi comment Jrue Holiday et Khris Middleton vont défendre sur Kyrie Irving et James Harden, et inversement. La force offensive de Brooklyn est très impressionnante et Giannis sait que défendre sera très difficile.

« Quand vous allez défendre sur eux, ce sera un véritable défi. Ca va faire mal, mais à la fin les grands joueurs ne s’ennuient jamais. Tu dois y aller encore et encore. C’est le seul moyen que vous ayez, non pas pour les arrêter, car on ne peut simplement pas les stopper, mais pour les ralentir en jouant dur face à eux. »

32,6 points et 7,4 rebonds de moyenne pour KD face aux Celtics

Kevin Durant et Giannis Antetokounmpo ont beaucoup de respect l’un pour l’autre, mais ils ne se feront pas de cadeaux lors de la série. Autant dire qu’on a hâte de voir ce rendez-vous entre deux favoris pour le titre.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Croisée des chemins pour Giannis Antetokounmpo : le Greek Freak ne veut pas surréagir au 2 à 0

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités