Connect with us

News

Kemba Walker était beaucoup trop fort : le Thunder craque contre des Celtics bien trop clutchs !

Source photo : bleacher report

1er match de la soirée et quel match. Boston l’emporte 112 à 111 avec un money-time pour le moins surprenant. Kemba Walker a été trop tueur en fin de rencontre avec ses 27 points, bien aidé par les 26 unités de Jayson Tatum. Les 92 combinés du quatuor Schroder, Shai Gilgeous-Alexander, Chris Paul et Danilo Gallinari n’auront pas suffi.

La rencontre commence très fort avec une belle adresse malgré l’horaire (21h30). Le plan de jeu du Thunder est simple, chercher Gallinari à tout va au poste bas. Boston réalise des erreurs sur les picks and roll, en switchant et Kemba se retrouve très souvent sur l’italien. En attaque, les Celtics balancent beaucoup à 3 points et quand ils ne rentrent pas, c’est tout proche. Boston reprend l’avantage grâce à Enes Kanter et surtout un banc tout sauf productif des locaux hormis le duo Schroder – Noel comme toujours… Enfin ça c’était avant que Bazley se réveille et surtout le retour de Paul avec la seconde unit qui change bien des choses. Avec son comeback, le Thunder termine sur un 10 à 0. Gallinari est bien sûr le meilleur marqueur de ce premier quart-temps (9 points) et son équipe mène de 4 points après 12 minutes.

Pour ouvrir le quart-temps, Jayson Tatum balance à 3 points sur un swish. Un panier important, lui qui n’avait pas mis un seul shoot dans le 1er quart. Il enchaînera d’ailleurs sur un autre 3 points. Chris Paul essaye de garder les siens devant au score et il répond avec un magnifique pull-up jumper à deux points, suite à un bel enchaînement de dribbles. Billy Donovan est obligé de prendre un-temps mort avec une flopée de 3 points concédée en même pas 5 minutes et Boston repasse devant. La réaction ne s’est pas faite attendre avec CP3 et Gallinari attaquant la raquette pour deux réussites et les revoilà devant au score. Boston force encore et encore à 3 points (8/20 à ce moment du match pourtant), bien que parfois les positions sont présentes, la réussite n’est pas au rendez-vous à ce moment de la rencontre. Pendant ce temps, Schroder fait un massacre pour bien terminer la mi-temps(+9).

Boston n’allait pas rater éternellement et sur un nouveau panier à 3 points, cette fois de Jaylen Brown, le Thunder prend un temps mort pour arrêter ce début hémorragie dès le début du 3ème. Mais Boston change de stratégie et attaque bien plus la raquette et Jayson Tatum prend feu pour que son équipe passe devant… Plus pour longtemps avec Gallinari qui répond à 3 points et pointe déjà à 22 points en milieu de 3ème quart-temps. Les deux équipes font vraiment du mano à mano, le Thunder passe devant puis c’est au tour des Celtics. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les deux équipes seront à égalité à la fin du 3ème quart-temps. Cette fin de période sera marquée par l’étrange flop de Marcus Smart…

Le début du 4ème quart-temps commencera par un Jayston Tatum en feu qui rentrera tout ce qu’il tente, ne cessant d’attaquer la raquette. Boston suit son meilleur scoreur et OKC n’arrive plus à marquer jusqu’à être mené de 6 points. Mais malgré un comeback, Kemba Walker va être irréel en plantant deux paniers à 3 points sur le pauvre Gallinari qui a pris cher toute la soirée par ce dernier. Le match semble terminé… JT qui était alors irréprochable joue à un jeu dangereux en dribblant contre Chris Paul. Grave erreur, son équipe perd 3 ballons de suite et OKC converti les paniers jusqu’à revenir à 3 points, suite à un grosse erreur de Gordon Hayward. C’est alors que Marcus Smart sort de sa torpeur pour l’interception sur Shai Gilgeous Alexander. Game over, les Celtics repartent avec la victoire dans ce match de haute qualité.

Boston a été très bon et a montré pourquoi. Le danger qui vient de partout et un roster capable de faire la différence des deux côtés du terrain. Le Thunder n’a pas à rougir et les deux équipes auront offert un spectacle sublime pour un match aussi tôt.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News