Connect with us

Actualités

Kawhi Leonard s’occupe de tout : 34 points, 9 rebonds, 8 passes, un petit doss pour le MVP est en train d’être monté

Après la victoire de Toronto, Los Angeles prenait le relais à 22 heures pour affronter le Thunder. Depuis leur débâcle face à Dallas, les fans français ont peur de trouver le dimanche soir, un match aussi ennuyeux que le film Orange Mécanique. Ce n’était pas le feu cette nuit mais Kawhi Leonard a bien occupé l’esprit du peuple NBA en lâchant une petite masterclass : 34 points à 14/24 au shoot, 4/9 à 3 points, 9 rebonds et 8 passes. Le chassé croisé avec les Lakers continue, les Clippers reprennent la 1ère place de la ligue !

Vous l’aurez compris, ce n’est pas le match de l’année. Le Thunder dort complètement contrairement aux Clippers grâce à Kawhi Leonard et Serge Ibaka, qui scorent à foison avec un jeu distillé par la troupe de Tyronn Lue. Tout le monde touche le ballon, court, marque, shoote et défend. Oklahoma City ne voit pas terre, surtout après une zone bien en place. 17 points d’écart après seulement 12 minutes de jeu. Kawhi Leonard terminera le 1er quart-temps à 14 points. C’est dire que le ton est donné. Le 2ème quart-temps sera bien plus compliqué à regarder, pendant que Brady se prend pour le GOAT (qu’il est). En effet, Los Angeles ne met plus un pied devant l’autre et joue à l’envers. Tellement à la ramasse que seul Kawhi Leonard se fait vraiment remarquer en atteignant la barre des 20 points à la mi-temps. Le retour du cinq de départ du Thunder est bien plus convaincant. Bazley a un très bon passage en inscrivant 6 points et à la mi-temps, seuls 11 points séparent les deux formations en rentrant au vestiaire.

Mauvaise nouvelle en rentrant des vestiaires, Reggie Jackson débarque pour remplacer un Patrick Beverley blessé. L’ancien du Thunder fait payer son ancienne franchise en scorant rapidement 6 points. Toutefois, Oklahoma City ne l’entend pas de cette oreille. Sous l’impulsion du backourt George Hill – Shai Gilgeous-Alexander, l’écart n’est plus que de 6 points en milieu de 3ème quart-temps. Mais en face, un robot est en mission plus que jamais en réalisant l’un des matchs les plus efficaces de sa saison. Kawhi Leonard excelle en attaque en choisissant ses spots et OKC n’arrivera plus à passer sous la barre des 10 points avant le garbage time. De plus, Lou Williams se réveille, lui qui ne score que 9 points par match cette saison, il inscrit un panier à 3 points ainsi que deux lancers pour maintenir l’écart, mais ne nous enflammons pas, il termine à 1/9 au shoot… Ce sera finalement Paul George et Nicolas Batum qui plantent deux paniers à 3 points salvateurs pour forcer la décision. OKC reviendra bien en toute fin de match mais le mal était fait : victoire 108 à 100.

Le Thunder a pris trop cher dans le 1er quart-temps pour revenir face à un Kawhi Leonard en feu. Shai Gilgeous-Alexander termine à 23 points, George Hill quant à lui est à 22 points. Notre français Théo Maledon ne marquera qu’un petit panier. Cette nuit, on a pu apercevoir la différence entre les deux équipes. Même en ne pratiquant pas son meilleur basket, les Clippers ont dominé la rencontre.

Evan Fournier a vraiment perdu son short : perdre sur un (presque) buzzer, ça fait mal et c’est signé Gordon Hayward

Lebron James et Kevin Durant remettent Shaq et « les vieux ronchons » à leur place : Donovan Mitchell a un soutien de poids

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Kawhi Leonard est vraiment injouable en ce moment : des Knicks courageux mais impuissants face au cyborg

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités