Kawhi Leonard a mis un stop à David Robinson : "J’ai essayé de le joindre à plusieurs reprises et je n’ai jamais eu de réponse"
*
Connect with us

Actualités

Kawhi Leonard a mis un stop à David Robinson : « J’ai essayé de le joindre à plusieurs reprises et je n’ai jamais eu de réponse »

Source photo : sporting news
L’affaire Kawih Leonard terminée, les dossiers sortent peu à peu et c’est au tour de David Robinson de papoter avec les médias. Comme on le pensait, le dialogue a été proche de zéro avec l ‘ancienne star de San Antonio.

Les Spurs sont un peu l’eldorado de la NBA. Tous les joueurs ou presque, s’y sentent bien, à moins de vouloir exploser individuellement autre part ou être un gangster comme Stephen Jackson. Les joueurs sont un peu des chouchous et c’est une des raisons pour laquelle San Antonio est considéré comme une équipe très familiale. Voyant comme tout le monde que la situation commence à devenir très chaude, David Robinson a voulu essayer des choses, afin que Kawhi Leonard reste. On ne parle pas d’une vulgaire star déchue de l’histoire de San Antonio. On parle d’une légende, d’un meuble de l’histoire de la franchise, de l’histoire de la NBA.
Même lui n’a jamais réussi à vraiment parler avec la star, et encore moins en période de crise. La situation est telle que Leonard n’a même pas voulu lui parler cet été, lorsque Rachel Nichols lui demande ce qu’il en est : 

« Est-ce que quelqu’un a parlé à Kawhi de tout cela. J’ai envie de dire que… j’ai parlé à son oncle mais… Kawhi est quelqu’un de fermé. Il est discret. J’ai essayé de le joindre à plusieurs reprises et je n’ai jamais eu de réponse. Je pense que, pendant toute la période où il était à San Antonio, j’ai tenté d’échanger plusieurs fois avec lui et je peux compter sur les doigts d’une main les mots qu’il a prononcés. »

Son dernier quote en dit long. Si certains pensaient que c’était surjoué, sa timidité n’est pas qu’une légende. Le joueur est timide, fermé et on espère pour lui que ça ne lui jouera pas encore des tours. C’est limite à croire s’il n’est pas manipulé dans un scénario rocambolesque.  
Maintenant, c’est de l’histoire ancienne pour les fans des Spurs. David Robinson veut passer à autre chose et il a bien raison. San Antonio n’a pas recruté Antoine Walker. Non, la franchise du Texas a recruté une star, un all-star en plein prime, qui sous la houlette de Gregg Popovich, devrait pouvoir s’amuser et surtout s’améliorer, même dans la terrible conférence ouest :

« Si quelqu’un n’est pas heureux, il doit aller quelque part où il peut jouer. Je pense que Pop et R.C  ont fait du bon boulot en faisant en sorte de trouver une réponse à nos besoins pour l’avenir. Nous allons de l’avant à partir de maintenant, je pense que nous sommes assez heureux avec cet échange et nous allons continuer de progresser. »

Kawhi Leonard a joué le rôle de victime, suite aux propos de Tony Parker. Pourtant, pas mal de figures de San Antonio était prêt à tendre leur main. Dommage qu’il ne soit pas rendu compte d’une telle chance.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités