Kareem Abdul-Jabbar fusille Lebron James après une célébration provocatrice : "Les GOATs ne dansent pas"
*
Connect with us

Actualités

Kareem Abdul-Jabbar fusille Lebron James après une célébration provocatrice : « Les GOATs ne dansent pas »

Source Photo : Lakers Daily

Kareem Abdul-Jabbar ne sévit plus dans les raquettes, mais ses mots ont toujours de la portée. La légende de la NBA a récemment fait une sortie bien cinglante sur un geste pas très élégant de la part de Lebron James.

Il y a deux semaines, les Lakers défient les Pacers dans l’Indiana. La fin de match est serrée, et comme d’habitude, ce sont les stars qui se révèlent. A Los Angeles, aucun doute, on donne le ballon à Lebron James. Le score est de 107-104, il reste 1:20 à jouer. La star des Lakers remonte le ballon, Myles Turner est devant lui, mais ne monte pas assez. Il déclenche alors à trois-points et plante le dagger qui donne six points d’avance à LA. Lebron porte ses couilles et on ne croit pas si bien dire. Une fois le panier rentré, le King nous gratifie d’une « big balls dance » en portant ses bijoux de famille avec une disgrâce innommable. Une célébration pour provoquer les fans des Pacers et qui ne plait pas à tout le monde, en tout cas pas à Kareem Abdul-Jabbar.

« Pour moi, gagner est suffisant. Pourquoi faut-il faire une danse stupide et puérile et manquer de respect à l’autre équipe sur le terrain? Cela n’a pas de sens. Les GOATs ne dansent pas. »

Faire le mariole lors d’un match de saison régulière, cela n’amuse pas l’ancienne gloire des Lakers. Il préférerait voir Lebron James portait son équipe plus que ses couilles. Même si la punchline est assassine, ce n’est pas ce genre d’événement qui relancera une énième fois la question du GOAT, mais elle aura peut-être au moins le mérite de recadrer le King. Pénalisé par ses blessures et le protocole sanitaire, il a mieux à faire que ce genre de danse pour KAJ. Les Lakers ne sont toujours pas au niveau où on les attend, et d’autres gossips ou histoires médiatiques dans ce genre là sont la dernière chose dont la cité des anges a besoin.

Kareem Abdul-Jabbar s’adresse directement à Lebron James entre GOATs. Pas sur que le King ait apprécié la déclaration de KAJ, mais autant dire qu’elle fera du bruit vu les mots et la médiatisation du mot GOAT. En attendant, il espère juste voir Bron apporter un nouveau titre à sa franchise de coeur.

Même le covid ne peut pas stopper Lebron James : la star des Lakers déjà de retour !

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Lebron James met la pression sur les joueurs, tout n'est pas la faute du coach : "Nous devons faire un meilleur joueur"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités