Josh Giddey, le petit prince du Madison Square Garden : 28 points, 11 rebonds, 12 passes et une forte impression
*
Connect with us

Actualités

Josh Giddey, le petit prince du Madison Square Garden : 28 points, 11 rebonds, 12 passes et une forte impression

Josh Giddey n’était pas encore né quand l’album Still Dre est sorti dans les bacs. Voilà à quel point Josh Giddey est jeune et cela ne l’empêche pas d’être une possible future légende. Cette édition de la saint Valentin devrait rester gravée dans la mémoire du joueur de 19 ans, qui a marqué de son empreinte. Bravo aux Knicks de s’être mis une balle dans le pied.

28 points, 12 passes et 11 rebonds. Josh Giddey a tout tué cette au MSG. On dit souvent que les grands joueurs cartonnent dans la Mecque du basket. Le jeune joueur d’Australie n’a que 19 ans et il a réussi l’improbable. Claquer 2 triple-doubles de suite et c’est le joueur le plus jeune à réussir tel fait d’arme en NBA. Pour rappel, Giddey était aussi le joueur le plus jeune à avoir réalisé un triple-double. Il devient aussi le 4ème joueur de l’histoire à réussir un triple-double pour son 1er match au madison square Garden. Cette victoire permet de stopper une série de 5 défaites de suite. Les temps sont durs avec les nombreux blessés. Le Thunder jouait sans deux titulaires : Lou Dort et Shai Gilgeous-Alexander. Autre grand bonhomme de la soirée, Tre Mann. L’autre rookie de l’équipe a claqué son record en carrière avec 30 points. Le Thunder avait pourtant 11 points de retard à la mi-temps, avant de réaliser un beau comeback. Le jeune meneur du Thunder montre être déjà mature dans son jeu. Une capacité à trouver ses coéquipiers facilement, prévoir comment la défense va défendre non seulement sur lui mais aussi ses coéquipiers et toujours en faisant les bons choix. Giddey impressionne vraiment pour un rookie.

Les Knicks ont un vrai problème dans le money-time et c’est à ça qu’on reconnait les grandes équipes. Il y a eu ce comeback chez les Blazers pas plus tard que samedi dernier. Même chose face aux Lakers et au Jazz. Cette nuit, que de choses à dire sur cette équipe. Tom Thibodeau prend Alec Burks pour Stephen Curry. Le coach des Knicks a la fâcheuse tendance à faire les mauvais choix en fin de match. Kemba Walker n’était pas parfait mais il sait comment finir les matchs et qui servir dans les moments clés. Pendant 4 minutes de suite dans le money-time, New-York n’a pas inscrit le moindre point. Que dire des temps-morts pris au mauvais moment ? Thibodeau a utilisé son dernier timeout au pire à 37 secondes de la fin alors que le match était serré. Comble de l’horreur, il a donné le ballon de l’égalisation à Quickley, qui shoote à 17% à 3 points sur les dernières semaines et qui n’avait pas joué les 10 minutes qui précédaient son entrée. On veut bien trouver des circonstances atténuantes mais Thibs n’y met pas du sien…

Les bonnes nouvelles ne sont pas légions lors de cette saison, le Thunder doit ainsi en profiter. La franchise possède une sacrée star avec Josh Giddey et à seulement 19 ans, il montre déjà les prémices de ce qu’il pourrait devenir dans le futur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités