*
Connect with us

Vidéos

James Harden lâche une bombe en conférence de presse : le divorce est acté plus que jamais…

Penser et parler sont deux choses différentes. Une phrase applicable au cas James Harden. Tout le monde le sait, le barbu souhaite partir de Houston car l’équipe n’est plus compétitive et qu’il a fait son temps. Son agent a fait comprendre aux insiders qu’il ne voulait plus être là. Mais le joueur n’avait encore jamais pris la parole, hormis pour la jouer politiquement correct. Cette conférence de presse fera mal aux fans des Rockets, plus que le MVP 2018 n’en a déjà fait, c’est une certitude. Le divorce ne semble pas pouvoir être évité. Une triste de fin se profile entre les deux parties…

Ceux qui sont restés devant la rencontre entre Houston et Los Angeles sont soit fan d’une équipe ou de l’autre, soit ils avaient lâché un bet avec un smic en jeu. Il fallait être forcé pour regarder une purge pareille et on aurait pris plus de plaisir devant la saison 4 de Prison Break. Au bout de quelques minutes, la rencontre était déjà pliée. Non seulement les Lakers étaient au-dessus mais surtout, les Rockets n’avaient pas envie de jouer, James Harden en premier lieu. Quand Lebron James se croit dans son jardin avec ses fistons, c’est bien la preuve que le match n’avait que peu d’intérêt. Une nouvelle fois, la barbe ne termine pas à 20 points et ce genre de contre performance arrive de plus en plus souvent. Il ne souhaite plus être là et en conférence de presse, le ton est donné, au plus grand malheur des fans des Rockets, qui avaient déjà souffert avec la défaite de cette nuit sur le score de 117 à 100. En conférence de presse, James Harden lâchera une déclaration qui fera l’effet d’une bombe : « Nous ne sommes pas assez bons… J’aime cette ville. J’ai fait tout ce que je pouvais. Je veux dire, cette situation est folle. C’est quelque chose que je ne pense pas que ça puisse être réparée. » Le ton est dit… Juste après ça, il refusera de répondre à d’autres questions et décidera de quitter le podium, le regard livide…

Sur les 5 derniers matchs, James Harden atteint péniblement les 17 points par match. On ne parle pas d’un joueur lambda, on parle bien de James Harden qui dès le premier match, a frisé la barre des 50 points. Qu’importe son physique, l’arrière est capable de choses indescriptibles quand il s’agit de scoring. La méthode fait mal mais a t-il vraiment tort ? L’équipe n’est pas au niveau et déçoit sur ses pourtant possibles options mais le cœur n’y est pas et dans ces conditions, difficile de réussir une bonne saison en prenant le meilleur de chacun. Le leader est censé donné le ton et pour l’instant, les Rockets ne sont qu’à un bilan de 3 victoires pour 6 défaites. L’équipe pourrait rater les playoffs pour la première fois depuis 2012…

Le Kevin Durant clutch est de retour : le dagger dans la dernière minute pour libérer les Nets !

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Après Rudy Gobert, Shaq démonte James Harden : "Il n'a rien fait"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Vidéos