Joel Embiid fonce tout droit vers le titre de meilleur scoreur : 45 points et 13 rebonds sur la tronche des Pacers, sa saison monstrueuse continue
*
Connect with us

Actualités

Joel Embiid fonce tout droit vers le titre de meilleur scoreur : 45 points et 13 rebonds sur la tronche des Pacers, sa saison monstrueuse continue

Joel Embiid a fait un nouveau match de grande classe. Indiana n’a fait que subir face au peut être futur MVP. Avec ce match, Jojo devient le meilleur scoreur de la ligue mais le plus important, c’est de gagner en confiance… Ce qui peut être un piège, avec les Nets qui pourraient sortir du chapeau en playoffs.

30.3 points par match, sa moyenne est monstrueuse et il pourrait devenir le meilleur marqueur de la ligue. Joel Embiid a l’occasion d’être le premier pivot à réaliser cet exploit depuis le grand Shaquille O’Neal. Le pivot camerounais a réalisé un nouveau gros match chez les Pacers : 45 points à 18/30 au shoot et 13 rebonds. Philadelphie a planté 17 paniers à 3 points dans la seule première mi-temps (record de franchise). A partir du moment où Embiid a planté un shoot au buzzer avec la planche, tout le monde a senti que ce serait une nuit spéciale. Les Sixers ont planté 49 points dans le 2ème quart-temps, pour mener de 23 points à la mi-temps. En face, Buddy Hield termine à 25 points et Tyrese Haliburton à 21 unités. Incapable de défendre sur Joel Embiid en première mi-temps (27 points), la seconde ne sera qu’anecdotique. Un match d’attaque comme on les aime mais l’important pour Philadelphie la nuit passée, c’était bien la victoire.

Autre gars chaud du moment, Tyrese Maxey. Le jeune meneur a planté 8 paniers de loin, dont 7 en première mi-temps. Il s’agit de deux records en carrière pour finir à 30 points. James Harden n’a toujours pas envie de shooter car si son match est solide (14 passes), il ne termine qu’à 11 points. La seule bonne nouvelle pour les Pacers, c’est le retour d’un ancien des Sixers justement, TJ McConnell, qui a été ovationné comme il se doit. Les deux équipes se joueront dans 3 jours pour la belle, les Pacers ayant gagné le premier match. Petit point statistique, Embiid en a profité pour claquer son 12ème match à 40 points ou plus et au moins 10 rebonds. Une première depuis la saison fantastique de Russell Westbrook (2017) quand il avait été élu… MVP ! Les Sixers avaient besoin d’un petit momentum et il arrive au meilleur des moments. 3ème victoire de suite pour le groupe de Philadelphie, après avoir essuyé une défaite gênante chez les Pistons. La saison est longue…

« Il voulait jouer, il voulait revenir, il voulait retrouver cette sensation et ce que ça faisait de jouer avec ses coéquipiers avant l’été. » Rick Carlisle à propos de TJ McConnell

La conférence est = véritable enfer. Les Bucks, Celtics et donc Sixers, se retrouvent à égalité au classement. Il n’y a pas le temps de se poser, même en fin de saison, pour s’assurer l’avantage du terrain, peu importe l’adversaire, même si c’est Brooklyn…

Combien est payé un arbitre en NBA ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités