Connect with us

Actualités

Joakim Noah a tenté de recruter Lebron James en 2010 : Chicago peut avoir des regrets, Wade et Bosh étaient prêts à signer

Source photo : NBC SPORTS

Dans un très long papier d’ESPN, Brian Windhorst raconte les 3 jours qui changeront la NBA. On parle bien sûr de The Decision, qui aura même droit à son petit documentaire. Chicago a longtemps pensé pouvoir recruter Lebron James mais pas que…

C’est dingue de se dire que le big 3 de Miami a été formé il y a 10 ans et ce même big 3 aurait pu être à Chicago. Lebron James et les Bulls ont vécu de belles batailles, notamment en playoffs mais la guerre n’est pas terminée, avec le Heat, la rivalité n’en sera que plus renforcée. Durant la période la free agency, Joakim Noah a tenté de recruter le numéro 23 de Cleveland de l’époque, malgré l’animosité. Durant la semaine la plus importante de la carrière de Lebron James, Joakim Noah l’a appelé. La réponse du King ? Il ne répondra jamais.

Pourtant, dans un premier temps, les Bulls voulaient recruter Dwyane Wade et Chris Bosh, ils n’étaient pas sûrs pour Lebron James. Le 2 juillet 2010, D-Wade était passé à Chicago, jusqu’à là, rien d’anormal, c’est chez lui. Mais le meilleur arrière de la conférence est a fait un stop à l’united center, les Bulls ont ainsi commencé à espérer. Il y a eu un premier entretien, puis un deuxième… Chicago ne fait pas les choses à moitié, un véritable speech, une vidéo d’Oprah et tout ce qui va avec. Il faut savoir à que ce moment, Dwyane Wade et Chris Bosh voulaient absolument jouer ensemble, la question était de savoir où ? Financièrement, Miami peut, New Jersey, New-York et donc Chicago.

Chicago se demandait ainsi si une 3ème star était possible. La franchise met en place un entretien avec Lebron James, Derrick Rose fait une vidéo mais refuse de faire partie de l’entretien, car ce n’était pas dans sa personnalité, comme le rapporte ESPN. Les Bulls ont monté un plan pour posséder 3 stars mais à cette époque, rien était sur. Il fallait transférer Luol Deng et son contrat. Bosh et Wade étaient donc prêts à aller à Chicago mais trois stars valent mieux qu’une, car personne ne s’attendait à ce que Derrick Rose deviendrait monstrueux. Miami était un choix logique, qui eux, était prêt à accueillir 3 stars, sans même monter un transfert compliqué, ayant la masse salariale nécessaire.

Par la suite, Chicago et Miami se rencontreront en playoffs 2011 et le duo Lebron James – Dwyane Wade se montrera très clutch, notamment le natif de Chi-Town dans le match ultime (victoire 4 à 1 en finale de conférence). Deux ans plus tard, le Heat se retrouve contre les Bulls et la tension monte d’un écran puisque Rip Hamilton débarque, le principal rival de Dwyane Wade à l’est et les deux ne peuvent pas s’encadrer. Bien que Miami est une belle équipe et ville, jouer dans une mythique salle telle que l’united center, ça aurait été tout aussi grandiose.

C’est le genre d’histoire que les fans des deux camps adorent avoir mais sans ce move, on a eu le droit de voir naître le grand Derrick Rose bien que son avènement fut court.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités