Connect with us

Actualités

Jimmy Butler avait un message à envoyer à ses anciennes équipes ou à toute la planète, au choix : « P*tain, dites que j’avais raison »

Durant ces playoffs, Jimmy Butler adore jouer avec les caméras. Dès qu’il est filmé, il le sait, comme on a pu le voir pendant le match 2, où il est allé saluer Dwyane Wade sur l’écran géant. Cette fois-ci, le ton n’était pas à prendre à la rigolade. Voyant la caméra qui se dirige vers lui, il a quelques mots doux à envoyer à ses anciennes équipes. Que ce soit avec Chicago, Minnesota et Philadelphie, l’histoire s’est mal terminée et à chaque fois, sa réputation a été ternie. Ou alors il s’agit tout simplement de paroles à ceux qui n’ont pas cru en Miami, chacun. Quoi qu’il en soit, on est d’accord lui. Il a bien raison :

« Je vous l’avais dit. Nous avons des enfoirés qui peuvent jouer dans cette équipe. P*tain, dites que j’avais raison. P*tain, dites que j’avais raison. Je vous l’avais dit. »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités