Connect with us

Actualités

OG Anunoby et les Raptors expliquent leur buzzer beater : « Je ne shoote pas pour rater »

Source photo : Getty Images

À 0.5 seconde prêt, les Toronto Raptors étaient menés 3-0 dans la série les opposant aux Celtics Boston. Pour éviter de voir les verts creuser l’écart, OG Anunoby est allé prendre un shoot à 3 points décisif sur le buzzer qui permet aux canadiens de revenir à une seule victoire des Celtics. Le numéro 3 de Toronto revient sur son shoot, plus que jamais important.

Nous sommes en 1/2 finale de conférence. Le niveau des playoffs a augmenté d’un cran, et toutes les franchises sont concurrentes au titre. À l’Est, après avoir sweep leurs adversaires, les Celtics Boston et les Toronto Raptors se sont vus s’affronter. Début de série en fanfare pour les hommes de Brad Stevens qui ont pris le lead dès le match 1, pour ensuite gagner timidement le match 2. Hier encore, les joueurs du Massachusetts étaient proches d’une victoire, et une avance de 3 wins n’aurait pas été négligeable. Finalement, un OG Anunoby, sorti de nulle part a balancé un shoot ultra clutch pour offrir une victoire cruciale aux siens. La série est relancée et le concerné est le mieux placé pour en parler :

« Je ne shoot pas pour rater. Personne n’a été secoué avant l’action [le dunk ‘presque décisif’ de Theis]. Nous sommes tous restés confiant et nous nous sommes tout de suite concentrés sur l’action d’après. Nous étions convaincus que chacun d’entre nous pouvait réussir ce shoot. Nous avons une excellente mentalité dans ce groupe. »

La mentalité est excellente… Tout comme la tactique de l’équipe canadienne qui s’est inspirée d’un système du légendaire Hubbie Brown pour la dernière action de ce match. Les Raptors ont profité d’une petite erreur de marquage de la part de Jaylen Brown qui a délaissé Anunoby pour Gasol… Choix payant, dans le mauvais sens du terme pour Boston. La balle qui devait aller dans les mains de Fred VanVleet s’est finalement retrouvé sur OG qui a laissé parler son inspiration à trois points pour faire gagner son équipe.

« Quand on regarde le chronomètre, on sait que après le shoot, c’est la fin. Au départ nous avions décidé que le ballon devait venir sur moi, mais Kyle a très bien lu le jeu et a servi OG. On sait que, dès qu’il reste du temps, la victoire est possible. Nous avons déjà vécus plusieurs fois ce genre de situation, donc il n’y avait vraiment pas de panique. Nous avons parfaitement gérés. » explique VanVleet en conférence de presse.

Grâce à ce sublime shoot du numéro 3 canadien, la série est évidemment relancée, et on doute que les Raptors aient dit leur dernier mot. Le match 4, c’est dimanche à 00h30.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités