Jason Kidd ne s'en fait pas pour son équipe : les Mavs ont perdu leur adresse au pire des moments
*
Connect with us

Actualités

Jason Kidd ne s’en fait pas pour son équipe : les Mavs ont perdu leur adresse au pire des moments

Jason Kidd

Les Dallas Mavericks de Jason Kidd ont été surclassés par les Warriors lors du match 1 de la finale de conférence Ouest (112 – 87). Les Texans ont été particulièrement maladroits à 3 points, ce qui leur a coûté la rencontre. Mais le coach ne veut pas s’alarmer.

Ils ont été dominés, surclassés, durant tous les quart-temps. Les Dallas Mavericks n’ont eu aucune chance contre la puissance collective des Golden State Warriors, mercredi soir. Habituellement adroite à 3 points, l’équipe de Jason Kidd a connu un trou noir dans cette rencontre. La 1ère mi-temps a été particulièrement compliquée : 7/29 à trois points (24%). Mais la maladresse a continué jusqu’à la fin du match. Ils ont terminé avec un horrible 11/48 à longue distance (23%). Pourtant, les Mavericks nous ont habitué à bien mieux. Ils sont d’ailleurs l’équipe qui tente le plus de tirs à trois points sur un match en moyenne depuis le début des playoffs : 40,9 tirs du parking. Sur ces tentatives, ils en mettent en moyenne 15,2. Malgré ce volume très important, Dallas présente un pourcentage tout à fait honorable : 37,2 % (en playoffs toujours). Alors, dans un match de finale de conférence, il est très dur de gagner avec des statistiques si faibles au tir et ça Jason Kidd le sait :

« Quand vous shootez 48 trois points, vous devez en mettre dedans. Et ce soir, on ne les a juste pas mis. »

Après ce match, Dallas a compris que sans une bonne adresse à trois points, les Warriors seront compliqués à aller chercher. Mais il semble peu probable que les Texans tirent à nouveau à de si faibles pourcentages. Même s’ils ont perdu, et assez largement, ce match 1, les Mavericks n’ont pas de raisons de paniquer. Au tour précédent, contre les Suns, ils avaient également perdu le match d’ouverture de la série, pour finalement s’imposer en 7 matchs. Et ça, Jason Kidd le sait bien, son équipe est totalement capable de rebondir :

« On a toujours trouvé des réponses donc on n’a pas à aller chercher très loin en nous pour progresser. On a perdu deux matchs de suite à l’extérieur (contre Phoenix) et on a quand même trouvé un moyen de revenir dans la série. Ce n’est qu’un match. Ils ont fait leur part du boulot. »

Jason Kidd a bien raison, son équipe est capable de rebondir malgré la lourde défaite. D’autant plus que ses joueurs ont eu des tirs ouverts durant la rencontre mais, ils ne les ont juste pas mis dedans. On a hâte de voir les ajustements du coach au match 2.

La loterie NBA a eu lieu et les choix de draft sont connus

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Luka Doncic se morfond et apprend à la dure : "J'ai 23 ans. Je continue encore à apprendre beaucoup"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités