Connect with us

Actualités

James Wiseman envoie du sale pour son retour en pré-saison : 20 points à 8/11 au shoot, 9 rebonds et une envie de prouver

NBA – La pré-saison a officiellement commencé et James Wiseman fut la star de cette première journée. Censé être un élément important du renouveau des Warriors, on peut dire dans un sens que c’est lui la recrue estivale des Dubs…

Le malheureux n’a pas pu vraiment jouer à cause de ses blessures depuis qu’il a été drafté en 2ème choix lors de la cuvée 2020. Cette saison doit être une sorte de rédemption pour James Wiseman. Toutes les planètes étaient pourtant alignées. On parle d’un joueur athlétique, finisseur, capable d’être un protecteur de cercle et avec les Stephen Curry, Draymond Green, Jordan Poole, Klay Thompson et consorts, il était censé être comme un poisson dans l’eau. C’est ainsi que cette pré-saison doit être comme une opportunité pour lui. Oui, pour beaucoup, elle n’est pas importante mais pour un joueur qui est en perte de repères, mais aussi de confiance, -faut-il rappeler que sa santé mentale a été mise à rude épreuve- c’est une étape à respecter. Pour sa première, il a mis la planète NBA en alerte.

Les Warriors ont ainsi débuté leur pré-saison du côté du Japon en affrontant Rui Hachimura et les Wizards. Le chouchou de Penny Hardaway a commencé sur le banc mais a joué le plus de minutes (24 au total). Pour sa première action, il envoie un violent tomar. On l’a vu agressif, constamment en train de demander le ballon mais aussi avec un bon placement en témoigne le joli alley-oop sur une passe de Stephen Curry. James Wiseman a aussi envoyé un énorme poster sur Kristaps Porzingis, ainsi qu’un joli shoot à 4/5 mètres. Il n’y a pas à dire, le joueur attendait ce moment.

S’il faudra attendre la véritable saison pour voir où en est le joueur, James Wiseman envoie un message à ses coachs. Le crack de 21 ans est prêt pour le défi et c’est peut être le début d’une belle histoire.

La violence selon Victor Wembanyama : le contre stratosphérique et le posterdunk, ça doit être difficile d’être la victime du futur top pick de la NBA…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités