*
Connect with us

Actualités

La déclaration d’amour du jour pour James Harden envers ses coéquipiers : « Je pense que chaque joueur à cet état d’esprit »

Source photo : ESPN.com

Les Nets sont loin d’être à leur meilleur niveau collectivement, mais par périodes, c’est assez flippant. Comme par exemple cette nuit, Brooklyn a profité de la création de James Harden pour trouver des tirs ouverts à longue distance, et ensuite, il suffisait de terminer le boulot.

Encore privés de Kevin Durant, les Nets ont lâché une magnifique prestation sous l’impulsion d’un grand Kyrie Irving (40 points) et d’un James Harden en triple-double (29-13-14), son cinquième triple-double, depuis qu’il évolue sous le maillot de Brooklyn. Les deux stars ont été en premier plan oui, mais les autres ont fait le boulot car les neuf joueurs de la rotation ont scoré, dont sept à plus de dix points. Et surtout, chacun était dans son rôle. Que ce soit offensivement ou défensivement, tous les joueurs ont apporté leur pierre à l’édifice. Bien que plusieurs choses sont à améliorer, les Nets vont vers la bonne direction, d’autant que Kevin Durant ne peut apporter que du bien à cette équipe. Quant à James Harden, il estime que Brooklyn est déjà prêt à jouer le titre.

C’est la vision que j’avais ici, du jeu en lui-même. Du premier au dernier, peu importe quand votre numéro est appelé, vous devez être prêt à contribuer, peu importe ce qu’il faut faire. Je pense que chaque joueur a cet état d’esprit et c’est déjà une équipe du calibre d’un champion.

C’est un film. C’est comme un spectacle. Parfois, j’oublie que je suis sur le terrain. [Kyrie Irving] il les rend [les points marqués] si faciles. Une des raisons pour lesquelles je suis ici. Il rend le jeu si facile pour le reste de l’équipe. »

Ce qui appuie les propos de The Beard, ce sont les 27 tirs primés convertis, le record de la franchise. Et ce n’est pas que de l’isolation puisque les Nets ont délivré 31 passes décisives, dont presque 50% pour James Harden. A noter aussi que les coéquipiers de Kyrie Irving ont tenté 12 petits lancers, ce qui assez peu. En attaque, les Nets restent une armada, et quand ton big three peut scorer 80 points, ça aide. Mais le plus important, ce que chaque joueur soit impliqué pour gagner. Des joueurs ne vont pas s’inventer un talent offensif alors ils feront ce qu’ils peuvent pour ajouter une plus-value à l’équipe.

Depuis l’arrivée de James Harden, les Nets sont assez irréguliers. Mais contre les Kings, les coéquipiers de Kyrie Irving ont montré le meilleur. Une fluidité dans les systèmes, de l’adresse et quelques bonnes possessions défensives. Ce n’était que Sacramento, mais le progrès est net. 

Deron Williams vient au secours de Rudy Gobert : le meneur explique pourquoi Shaq est un hater, notamment des pivots

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités