Connect with us

Vidéos

J.R Smith se transforme en franchise player en l’absence de Melo : le stepback des familles pour le buzzer beater à Charlotte

Aujourd’hui, on pense à J.R Smith comme un fou, un gars qui met des shoots difficiles et qui déconne en finale NBA. Mais quand un fan average suit la NBA activement dans les années 2000, il est impossible de ne pas avoir de regrets pour le garçon. Il aurait pu être une véritable star… S’il avait eu la mentalité pour. Il n’y a rien à dire sur le garçon, il a eu une bonne carrière mais il aurait pu faire bien mieux car il faut se rappeler qu’il a débarqué en NBA en sortant du lycée. Le talent, il l’avait. Cette capacité à se créer ce shoot mais malheureusement, il en abusera. Il ne sera jamais un véritable slasher, un gars qui ira sur la ligne des lancers et il restera ce joker offensif à vie.

Nous sommes lors de la fameuse saison 2012-2013, le dernier gros exercice des Knicks. Cette même année là, il est joueur de la semaine une fois, meilleur 6ème homme de la saison et chope Riri en plein playoffs. Pas mal non ? On se retrouve au mois de décembre 2012 et sans Melo, JR Smith montre tout son talent. Match à Charlotte, il est clairement l’option numéro un. Il laisse son talent parler avec un énorme stepback et le shoot de la victoire. Le genre de shoot que seules les stars peuvent rentrer…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in Vidéos