Historique, Joel Embiid n'en peut plus d'attendre James Harden : 40 points, 14 rebonds et 10 passes décisives en plus de la victoire !!
*
Connect with us

Actualités

Historique, Joel Embiid n’en peut plus d’attendre James Harden : 40 points, 14 rebonds et 10 passes décisives en plus de la victoire !!

Les Cavaliers ont deux intérieurs de haute facture avec Evan Mobley et Jarrett Allen, et pourtant ils n’ont jamais pu stopper l’ouragan Joel Embiid. Monstrueux à tout point de vue, sa performance a permis aux Sixers de garder la main mise sur le match, malgré le bon vouloir de la bande de Darius Garland !  Petite ironie du sort, les Cavaliers ont un meilleur bilan que les Sixers… pour l’instant !

40 points, 14 rebonds et 10 passes, ainsi que 3 interceptions : Joel Embiid a réalisé un triple-double en scorant 40 points. Il est le premier joueur des Sixers à avoir réalisé telle performance depuis Wilt Chamberlain. Pour la petite anecdote, les seuls joueurs de l’histoire avec une telle ligne de stats en moins de 33 minutes se nomment Joel Embiid et… James Harden. C’est aujourd’hui que les Sixers ont officialisé la venue de James Harden et Paul Millsap, après les tests physiques. Moment fort du match, l’énorme poster sur la tronche de Jarrett Allen, qui symbolise parfaitement la rencontre. Tout naturellement, James Harden est attendu par Joel Embiid. Le pivot camerounais a beau être monstrueux, il attend de l’aide de la part du futur numéro 1 des Sixers. Avec un scoreur de son envergure, ainsi que ses dons à la création, le camerounais peut continuer à être productif, sans devoir tout faire dans cette équipe. En conférence de presse, le candidat MVP se réjouit déjà du futur de son équipe :

« Il va rendre le jeu plus facile pour nous, surtout moi. Je n’ai pas beaucoup de shoots faciles, je dois travailler pour la plupart d’entre eux. J’espère qu’il pourra rendre mon jeu plus facile. »

La superstar de Philadelphie s’est montrée relativement adroit cette nuit avec un joli 11/22 au shoot, 4/5 à 3 points et 14/15 aux lancers. Il a scoré au moins 25 points sur les 31 dernières rencontres. Dominateur dans la raquette, les Cavs ont vite été perdus. Joel Embiid a d’abord servi ses coéquipiers quand il a été pris à deux, avant de monter sur ses adversaires directs, les uns après les autres. On a aussi pu voir les progrès de Matisse Thybulle sans ballon, surtout sur des situations où le numéro 21 des Sixers était doublé au poste. Quand ce n’était pas à l’intérieur, le pivot fut en mesure de pouvoir générer des shoots à mi-distance. Au niveau de la lecture de jeu, il n’y a pas grand chose à reprocher au camerounais, qui a su shooter avec adresse, face à la zone des Cavaliers. Danny Green a su aussi – derrière la ligne à 3 points – récupérer les caviars de Joel Embiid pour maximiser les prises à deux. Les Sixers finissent tout de même à 48% dont 45% à 3 points, des superbes pourcentages face à une bonne défense de Cleveland. Le pauvre Jarrett Allen aura tout tenté mais en face, il y avait un monstre. Et dire que le bonhomme s’était blessé à la main au dernier match…

On kiffe devant le Superbowl dès ce soir et dès mardi, James Harden devrait être en tenue, histoire de faire saliver les fans des Sixers, juste avant le break du All-Star Week-End. Si ce duo clique, le reste de la NBA est prévenu, ça va être dur de les stopper.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: James Harden s'exprime sur son arrivée chez les Sixers : "L'objectif n'est nul autre que le titre."

  2. Pingback: Joel Embiid continue d'écrabouiller la concurrence : 42 points, 14 rebonds et 5 passes sur la tronche des Bucks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités